Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Tremplin aux idées | Annonces | Cadeaux



Madame Bollog vendeuse

Droits d'auteur ©nikibar.com 2006 - Reproduction, traduction, adaptation, interdits sans le consentement de l'auteur.

Comment tromper la calebasse...
Ouvrons une parenthèse. Il est juste que vous fassiez à présent la connaissance de madame Bollog...
Madame Bollog, aussi, est vendeuse. Je parie que vous la connaissez tout autant que son mari. Rappelez-vous ce jour où vous êtes entrée dans cette boutique pour acheter une robe un peu élégante...

Vous êtes invitée dans trois jours à la fête que fait votre meilleure copine pour ses quarante ans et vous avez vu en vitrine une robe en fin satin bleu-cendre qui vous a séduite. Madame Bollog est une argumentatrice intarissable en froufrous de boutique et une endoctrineuse hors pair, ès boniments, selon le dogme "la cliente doit acheter à tout prix, que ça lui plaise ou non !"
Elle vous a sorti le modèle en poussant des petits cris d'allégresse : "Vous avez le coup d'oeil, bravo ! Cette robe est faite pour vous !".
C'est une HORREUR !
Devant le miroir...
Vous sortez de la cabine d'essayage vêtue de cette merveille, et madame Bollog, toute suante de mauvaise foi, s'extasie, la bouche en sucre rose :
"Comme elle vous va bien !"
Hélas ! Devant le miroir vous constatez que cette robe, sur vous, ressemble davantage à une serpillière agonisante. Vous êtes épouvantée :
- Quelle horreur ! Elle ne me va pas du tout ! Elle est dix fois trop grande pour moi...
- Pas du tout, elle vous va comme un gant. Regardez, en faisant une petite retouche, lààà...
- Ah non ! Les épaules sont trop larges, et...
- Ce n'est rien du tout. Ne bougez pas, une petite épingle, lààà...
- Cela n'améliore rien, la manche s'effondre jusqu'au bout de mes ongles, et...
- Ça ? C'est seulement l'ourlet, je vous ajuste ça tout de suite, lààà... C'est parfait à présent. Vous la voulez pour quand ? Vous pourrez passer la prendre demain en soirée. Vous avez bien choisi, chère madame, cette robe est un modèle unique, un modèle unique de Christian Cardin, et vous faites une bonne affaire, elle est en solde, nous la vendons moitié prix. Voici le reçu, à demain chère madame...

Voilà... Bah ! Il vous reste encore trois jours pour trouver une robe un peu élégante pour cet anniversaire. Et celle-ci ?
Au fait, vous ne saviez pas quel cadeau offrir à votre meilleure copine ?

Retour haut de page