Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Tremplin aux idées | Annonces | Cadeaux


Programme des activités culturelles en France

[Programme des activités culturelles en Israël]
[Retour à la page précédente]

AKADEM

Diffusion de la culture juive.
Akadem est cofinancé par la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

SUIVEZ LES CYCLES DE COURS SEMAINE APRÈS SEMAINE
LES GRANDS COLLOQUES
TOUT L'AGENDA

MAGAZINE CULTUREL
"Deuxième génération: ce que je n'ai pas dit à mon père"
Deuxième génération: ce que je n'ai pas dit à mon père

MICHEL KICHKA
Michel Kichka est le fils d'un survivant de l'Holocauste.
Né à Liège en 1954, il est très marqué par les grands noms de l'âge d'or de la BD franco-belge: Hergé, mais aussi Franquin, Morris, Uderzo...
Il interrompt ses études d'archi­tecture mais publie ses premiers dessins dans la revue Curiosity Magazine de l'éditeur Michel Deligne. Sioniste convaincu, Kichka fait son aliyah en 1974.
Il entreprend des études de graphisme à l'Académie Bezalel de Jérusalem où enseigne notamment Friede Stern, pionnière de la caricature israélienne. Depuis, l'art de Kichka s'est exprimé sur tous les supports: publicité, bande dessinée, livres pour enfants...
Il réalise notamment des fresques qui immortalisent ses voyages à travers le monde. Kichka se lance dans l'illustration politique au début des années 1990. Il dessine pour la presse israélienne et internationale: Yedioth Aharonoth, Ha'aretz, Courrier International, L'Arche... Mais les télévisions font aussi appel à son talent: après avoir officié sur Channel Two, il croque aujourd'hui l'actualité en direct pour l'émission Café Tel-Ad et sur la chaîne francophone TV5.

XAVIER NATAF
Xavier Nataf est journaliste ainsi que directeur du FSJU-Marseille.
Il est également directeur de Judaïciné, l'association qui coordonne en France les différents événements liés au cinéma israélien.
http://www.akadem.org/magazine/2012-2013/deuxieme-generation-ce-que-je-n-ai-pas-dit-a-mon-pere-de-michel-kichka-29-06-2012-45717_4367.php

CONFÉRENCES
Lustiger, Le métis de Dieu
avec Ilan Duran Cohen, écrivain et X. Nataf, journaliste
Un cardinal juif et chrétien
Jean-Paul II utilise la judéïté de Lustiger
http://www.akadem.org/magazine/2012-2013/lustiger-le-metis-de-dieu-avec-ilan-duran-cohen-04-03-2013-51369_4442.php

Kafka en colère
Conversation autour de Kafka avec Pascale Casanova, écrivain et Jean Salgas, critique d'art
http://www.akadem.org/sommaire/themes/culture/auteurs/franz-kafka/kafka-en-colere-20-02-2012-30410_408.php

ORGANISATEUR
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme
Paris

http://www.mahj.org/fr


Akadem présente :
A l'heure où les genres se mélangent, où tous les repères semblent se perdre, ALEPH - le Centre d'Etudes Juives Contemporaines de Montréal, organisait en novembre dernier un colloque international sur l'égalité homme-femme et la condition des femmes dans le judaïsme.
Par delà les clichés et les comportements aussi minoritaires qu'excessifs quel rapport judaïsme et féminisme entretiennent-ils?

Haredim et discrimination sexuelle en Israël
avec Ralph BENATAR, Peggy CIDOR, Daniel HAÏK, René H. LÉVY, Sonia-Sarah LIPSYC, Marius SCHATTNER, Léa SHAKDIEL

Les groupes de femmes de prières
avec Peggy CIDOR, Sharon GUBBAY-HELFER, Shelley ROTHMAN-BENHAIM, Léa SHAKDIEL

Féminisme et pouvoir religieux en Israël
avec Peggy CIDOR, Léa SHAKDIEL

Le féminisme est-il soluble dans le judaïsme?
avec Peggy CIDOR, Sonia-Sarah LIPSYC, Léa SHAKDIEL

Et aussi : le colloque organisé par Noa Oser Le Dire
Couple juif et violences conjugales
avec Michaël AZOULAY,- Joëlle BERNHEIM, Annie-Rose COHEN, Marie-France HIRIGOYEN, Robert NEUBURGER, Yaël SCEMAMA, Nicole SILBER


Rome, Jérusalem, Qoumran. D'où vient le christianisme?
Les travaux récents ont considérablement précisé notre compréhension des origines du christianisme.
L'image d'un système de pensée cohérent né avec Jésus est désormais abandonné pour laisser place à une convergence de mouvements et d'influences.
Le Collège des Etudes Juives de l'AIU proposait en mars 2007 de faire le point sur la question.
Écouter la conférence


VIDEO
Regrets, remords, repentir:
Quelques définitions des philosophes
(14m 09s)
Écouter la conférence


Les réseaux d'entraide
et le sauvetage des enfants
La Maison d'Izieu
Entre mai 1943 à avril 1944, la Maison d'Izieu a accueilli plus de cent enfants juifs pour les soustraire aux persécutions antisémites.
Malgré le soutien de la préfecture et des autorités religieuses de la région, la petite ommunauté n'échappe pas à la déportation.
Le 6 avril 1944, sur ordre de Klaus Barbie, les 44 enfants et 7 adultes de la maison sont arrêtés et déportés. Seule une éducatrice survivra.
(suite)


  Une histoire qui reste à écrire,
par Denis CHARBIT
  François Furet, intellectuel de gauche sioniste,
par Gil MIHAELY
  De l'ignorance au malentendu,
par Antoine COMPAGNON
  Le malaise des sionistes de gauche,
par Ilan GREILSAMMER


Le choix des bibliothécaires
Ils ont lu pour vous...
Réseau Rachel - Akadem

Akadem est édité par Akadem Multimédia
Fonds Social Juif Unifié
39 rue Broca
75005 Paris
N° SIRET: 775 672 207 00153
tel. +33 (0)9 53 05 26 26

info@akadem.org
www.fsju.org
www.fondationshoah.org
akadem

Retour haut de la page

AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE

AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE
Ambassade d'Israel en France Ambassade d'Israel en France

CINÉMA
L'Institutrice
L'Institutrice
de Nadav Lapid
Film sélectionné lors de la Semaine de la Critique de Cannes
Sortie en salle le 10 Septembre
Deux ans après la sortie du "Policier", le cinéaste Nadav Lapid a présenté son nouveau long métrage, "L'Institutrice", à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2014.
Le film raconte une histoire émouvante d'une institutrice qui décèle chez un enfant de cinq ans un don prodigieux pour la poésie.
Subjuguée, elle décide de prendre soin de son talent, envers et contre tous.
En savoir plus

Epilogue
d'Amir Manor
"Epilogue" d'Amir Manor raconte l'histoire de Berl, 84 ans, et Hayuta, 80 ans.
Du fait de leur grand âge, ils doivent subir un contrôle de la sécurité sociale, supposée évaluer leur niveau de dépendance. Leur maintien dans leur appartement est en balance...
En savoir plus
Epilogue
Sortie en salle, juin 2014

image

LITTÉRATURE
Le Nouveau Cinéma Israélien
Ariel Schweitzer
Un nouveau livre d'Ariel Schweitzer
Cet ouvrage, par l'historien de cinéma, critique et enseignant Ariel Schweitzer, propose d'une part une analyse des aspects économiques, thématiques et esthétiques du cinéma israélien con­tem­po­rain, et d'autre part une série d'entretiens avec les personnalités les plus marquantes de cette cinématographie :
Keren Yedaya, Eran Kolirin, Ronit Elkabetz, Dover Kosashvili, David Volach et plus.

Ariel Schweitzer
Le Nouveau Cinéma Israélien
Éditions Yellow Now


image

AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE
3 Rue Rabelais,
75008 Paris, France
Téléphone : 01 40 76 55 00
culture2@paris.mfa.gov.il

embassies.gov.il/

Retour haut de la page

CERCIL
Musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv'

CERCIL - MUSÉE-MÉMORIAL DES ENFANTS DU VÉL D'HIV'
cercil

EXPOSITION
Du 19 mai 2015 au 3 janvier 2016
Les Juifs de France et la Grande Guerre
Dans cette exposition, le Cercil a souhaité aborder la situation des Juifs en France pendant la Grande Guerre.
Qu'en est-il de l'antisémitisme pendant cette période, sur le front, à l'arrière, dans la presse, en France et en Allemagne ? L'Union sacrée va-t-elle résister à l'enlisement du conflit alors que Juifs, français ou étrangers, combattent parmi les autres ?
Entre les deux guerres, cette fameuse Union sacrée va-t-elle perdurer ? Quant au vainqueur de Verdun, Pétain, devenu chef de l'Etat français, quelle attitude aura-t-il envers ces anciens combattants juifs?
Cette exposition présente le parcours de certains de ces combattants israélites, comme Pierre Hirsch, Jacques Olchanski ou Achille Franck, d'autres plus connus comme Léon Zay, Alfred Dreyfus, Jules Isaac et René Cassin.

CERCIL
Musée-mémorial des enfants du Vél d'Hiv'
45, rue du Bourdon-Blanc, 45000 Orléans
Horaires
Renseignements :
02 38 42 03 91
cercil@cercil.eu
cercil.fr

Retour haut de la page

MOADON IVRI

MOADON IVRI
UNION POUR LA LANGUE ET LA CULTURE HÉBRAÏQUES

LITTÉRATURE
Le nourrisson d'Oufrane
M Asher Knafo
Le nourrisson d'Oufrane
Poète, écrivain, dramaturge, enlumineur de ketoubot, ancien président de l'orchestre andalou d'Ashdod, éducateur, inspecteur des lycées, directeur du collège Mekif bet à Ashdod, ins­pec­teur général pour l'éducation informelle.

Le nourrisson d'Oufrane, au Maroc, dans le sud profond, à Oufrane.
À la fin du 18ème siècle, vivait à l'orée du Sahara, une communauté juive pieuse, labo­rieuse, respectueuse de ses voisins.
Vint un cadi. Les bûchers s'allumèrent.
Les faits sont authentiques et les personnages ont réellement existé.
Renouant avec la tradition littéraire des auteurs qui assignent à l'écriture sa pure fonction universelle, l'auteur sait retenir son lecteur en éveil de bout en bout.
Knafo est auteur d'un recueil de 50 histoires versifiées 'Nashnesh bévétkha oubo léékhol imanou' (grignote chez toi et viens manger avec nous) dont a été tirée une pièce jouée par L'Orchestre andalou d'Israël.

la revue Brit :
http://www.editionsdulys.com/uploads/3/8/9/9/3899427/entrevue_-_asher_knafo.pdf "Mariage à Mogador"
http://www.youtube.com/watch?v=z1sbslgvzfq

Centre Rambam : 09 53 65 06 07 ; centrerambam@free.fr
Moadon Ivri : 06 30 91 68 91 ; ruthperrin@gmail.com



Résistants juifs
Témoignages de ceux qui dans la clandestinité résistèrent
Un livre de Georges Brandstatter
Resistants juifs
Le temps est donc venu où l'on peut voir en pleine lumière ces Justes qui ont aidé des Juifs et ces Juifs qui se sont battus autant et même pro­por­tion­nel­lement plus que les autres, contrairement à ce que disent les idées reçues, qu'elles soient inspirées par la haine ou par la compassion.
De même que les Français n'étaient ni tous des collaborateurs, ni tous des résistants, les Juifs n'ont pas tous été des victimes passives.
Georges Brandstatter a patiemment recueilli, de 1998 à 2010, les témoignages oraux de personnes vivant en France, en Belgique et en Israël.
Nées au début du siècle dernier, elles ont à ce jour plus ou moins quatre-vingts ans. Ce livre vient à son heure, à un moment où s'accélère le travail de mémoire, pour que personne ne soit oublié et pour que tous ceux qui ont quelque chose à dire puissent le faire.
Editions Jourdan
Jerusalem Post
Témoignage de Frida Wattenberg, Résistante

Vél'd'Hiv - 16 juillet 1942
Alain Vincenot
Vél'd'Hiv
Préfacé par Serge Klarsfeld
Le 16 juillet 1942, dans la capitale occupée, la police déclenchait, sur ordre des nazis, la plus grande rafle jamais organisée en France. Plus de douze mille Juifs, dont quatre mille enfants, pour la plupart français, furent arrêtés.
Les familles furent ensuite parquées au Vélodrome d'Hiver, non loin de la tour Eiffel, en attendant d'être livrées à la Gestapo et déportées vers les camps de la mort.
Comment ce crime, le pire de ceux commis par le régime de Vichy engagé dans de la Collaboration, a-t-il été rendu possible ?
Comment la France en est-elle venue à pareille trahison de ses valeurs et de ses traditions ?
Il faut, pour répondre à ces questions, remonter aux origines du nazisme et des persécutions antisémites, qui conduisirent à l'adoption de la "Solution finale" en janvier 1942.
Alain Vincenot rappelle les conditions qui permirent l'opération "Vent printanier", précédée d'autres rafles, notamment celles du "billet vert" et des "notables" en 1941.
S'il n'omet pas les rares protestations publiques, il donne surtout la parole aux derniers survivants et témoins de la "grande rafle", âgés de trois à vingt-six ans au moment des faits. Tous virent, comme le rappelle Serge Klarsfeld, "leur vie bouleversée par ce paroxysme de violence politique dont l'onde de choc traverse le temps sans s'affaiblir". Simples et précis, leurs récits sont irremplaçables.
Edition l'Archipel

Une Résistance Juive, Grenoble 1973-1945
Paul Giniewski
Une Résistance Juive
Paul Giniewski s'est éteint à Paris en juillet 2011.
Il avait été résistant dans sa jeunesse et a consacré à cet épi­sode marquant de sa vie ce très beau livre, paru en 2009, Une résistance juive.

En avril 1943, Simon Lévitte se rend à Bruxelles. II y recrute Paul Giniewski qui est immédiatement enrôlé dans le service des faux papiers et ses activités sont multiples. Il sillonne la région pour rechercher de nouvelles complicités de maires et secrétaires de mairie, qui lui fourniront des for­mu­lai­res d'état civil et de fausses cartes d'identité.
Au péril de sa vie, il les transporte jusqu'à l'"usine" de faux papiers, à Seyssins, chez Toto Giniewski. Il se souvient d'avoir signé plusieurs centaines de "feuilles de démobili­sa­tion" en un seul jour.
Il assure le transport de faux papiers entre Grenoble et la région pour les distribuer à leurs destinataires. Il part parfois avec de gros paquets de faux dans son sac à dos. Il obtient dans les mairies et à la préfecture de "vrais faux papiers" inscrits dans les registres qui résistent mieux au contrôle de la police et sont assez sûrs pour leur porteur. Il cherche chez des notaires du papier timbre vierge au filigrane d'anciennes années (remontant parfois jusqu'en 1930... ! pour fabriquer de faux décrets de naturalisation pour les Juifs qu'un accent étranger trahirait.
Il recherche et obtient la complicité d'imprimeurs-graveurs qui impriment de faux formulaires et fournissent de faux tampons officiels.
En 1944, Paul Giniewski fait une chute de bicyclette, il est hospitalisé à la clinique Saint-Paul de Grenoble ; sa chambre devient une "boîte postale" et un lieu de réunion. Du matériel de faussaire et même des armes sont cachés sous son lit et dans sa table de nuit.
Il reprend ses activités alors qu'il boite encore. Lors d'un de ses déplacements dans une mairie, il est contrôlé par les gendarmes. Miracle : ils ne contrôlent pas le livre qu'il tient à la main, et où sont cachés des faux papiers. Autre miracle : la même année, Paul Giniewski est pris par hasard en otage avec les passagers du car de Rossin-d'Uriage où il est domicilié. Un maquis vient d'attaquer le château d'Uriage, qui abrite une école de cadres de la milice, et de tuer des miliciens. On annonce aux otages qu'ils seront fusillés le lendemain.
Paul Giniewski est sauvé par un recueil de ses poèmes (il en écrit...) après avoir discuté littérature pendant des heures avec un jeune milicien.
Paul Giniewski poursuit ses activités jusqu'à la Libération.

Face à l'islam radical
Un regard plus profond sur le Proche-Orient et le péril islamiste
par Daniel Pipes et Guy Millière, Editions David Reinharc, 2012.
Le monde musulman est en guerre avec lui-même. Le "printemps arabe" fantasmé par certains a pris les contours d'une offensive islamiste qui ne cesse de s'épandre. La plupart des analyses géopolitiques menées ces dernières décennies semblent devenir obsolètes.
En un temps de changements politiques cruciaux en France, en Europe et en Amérique du Nord, il est d'une extrême urgence de se donner les moyens de déchiffrer lucidement ce qui se joue et de poser les questions qui doivent l'être.
L'offensive islamiste en cours est-elle destinée à se poursuivre ? Constitue-t-elle une menace planétaire ? Les dirigeants occidentaux ont-ils pris la mesure du danger auquel nous sommes confrontés ? Comment sortir de l'inertie et de l'aveuglement qui règnent encore ?
Daniel Pipes a écrit : "l'islam radical est le problème, l'islam modéré est la solution". Guy Millière utilise lui-même souvent la formule. C'est dans cette perspective qu'ils proposent ici des réponses. Incisives. Claires. Tranchées. Éloignées du politiquement correct comme des caricatures hâtives.
http://www.amazon.fr/Face-lislam-radical-Proche-Orient-islamiste/dp/2358690406/

50 règles essentielles de l'hébreu
Marie-Paule Feldhendler
Professeur des universités, écrivain, traductrice
50 règles essentielles
Une hésitation ? Un oubli ?
Les Incontournables, collection de référence, répertorie 50 règles essentielles à la con­nais­sance d'une langue.
Véritable outil pratique, ce guide vous permet d'éviter de nombreux écueils et de parer aux erreurs les plus courantes. Chaque règle, il­lus­trée par de nombreux exemples détaillés, s'accompagne d'exercices d'application pour un entraînement efficace.
Des tableaux, en annexe, vous aideront à acquérir de solides connaissances en gram­mai­re, conjugaison, syntaxe et vocabulaire.
Clair et complet, cet ouvrage s'adresse aussi bien à des étudiants qu'à des adultes désireux d'entretenir leur pratique de la langue hébraïque.

Autres livres du même auteur :
Milim - Apprendre et réviser le vocabulaire hébraïque en s'amusant
Grammaire pratique de l'hébreu israélien
Lire l'hébreu - Méthode d'initiation à la lecture et à l'écriture de l'hébreu
Hébreu - Plus de 1500 phrases prêtes à l'emploi


CINÉMA
Das kind
Das kind
de Yonathan Levy
Meilleur film au Festival du film in­dé­pen­dant ECU 2010.

Synopsis :
Irma Miko naît en 1914 à Czernowitz dans l'Empire Austro-Hongrois.
Promise à une brillante carrière de pia­nis­te concertiste, elle décide néanmoins de rallier la cause communiste et devient, à 18 ans, militante clandestine à Bucarest.
En 1939, lorsque la guerre éclate, Irma est à Paris. Elle, la juive, rejoint alors la Résistance des étrangers où lui est confiée une mission des plus périlleuses : enrôler des soldats de la Wehrmacht dans la Résistance...
DAS KIND, interview du réalisateur
DAS KIND, sur Facebook


Sortie du DVD du film
Et puis les touristes (à Auschwitz)
de Robert Thalheim
Sven, un jeune Allemand part effectuer son service civil en Pologne. Il se retrouve à Auschwitz, où il doit s'occuper d'un ancien prisonnier du camp de concentration.
Outre la barrière de la langue, Sven doit affronter un quotidien bien terne. Jusqu'au jour où il croise Ania, une jeune interprète polonaise...
Le DVD contient un entretien avec l'historienne Annette Wieviorka ainsi qu'un livret pédagogique.Annette Wieviorka explique que le film présente des aspects jamais traités sur le camp-musée d'Auschwitz.
Par ailleurs, elle relate l'histoire du camp-musée de 1947 à nos jours, le lieu des commémorations officielles et des pèlerinages, la concurrence des mémoires catholique et juive, le rôle de la conservation et de la restauration dans un tel lieu, et pose la question suivante :
A quoi sert le camp-musée d'Auschwitz ? Auschwitz est le lieu de deux histoires successives : celle, écrite pendant la Seconde Guerre mondiale, de l'internement et de l'assassinat d'hommes, de femmes, d'enfants venus de l'Europe entière ; celle d'un lieu de mémoire incarné dans un musée dépendant de l'Etat polonais dont les significations ont été et sont l'enjeu de combats mémoriels, malgré la volonté de ceux qui ont la charge de maintenir ce lieu au plus près d'un "réel" historique.
Salles et horaires :
evene.fr/cinema/films/et-puis-les-touristes-8982.php

DORIANE FILMS
1, rue du Sergent Bauchat
75012 PARIS - FRANCE
Tel : (+33)1 44 74 77 11 - Fax : (+33)1 44 74 64 93;

www.dorianefilms.com


Ruth Perrin
Secrétaire générale du MOADON IVRI
Union pour la langue et la culture hébraïques
Changement d'adresse :
66 rue Laugier, 75017 Paris
M° Porte de Champerret
Tel. 06 30 91 68 91

Écrire : ruthperri@gmail.com
http://www.col.fr/MOADON-IVRI/

Retour haut de la page

MÉMORIAL DE LA SHOAH

MÉMORIAL DE LA SHOAH
Centre de ressources, première archive d'Europe sur la Shoah

Le Mémorial de la Shoah a ouvert ses portes au public en janvier 2005, rue Geoffroy l'Asnier, sur le site du Mémorial du Martyr Juif Inconnu.
Installée au tournant du "siècle des génocides", ouverte sur le siècle nouveau, cette institution neuve est un pont jeté entre les femmes et les hommes contemporains de la Shoah et ceux qui n'ont pas vécu, ni directement ni par la médiation de leurs parents, cette période historique.

MÉMORIAL DE DRANCY : PROLONGATION DES NAVETTES
Les navettes Paris-Drancy et les visites guidées gratuites sont prolongées tous les dimanches jusqu'au 28 juillet 2013 inclus.

LE CAMP D'AURIGNY
Le 2 juillet 1940, Aurigny, petite île anglo-normande, est envahie par l'armée allemande. Rapidement les autorités nazies décident d'en faire une véritable île forteresse et y envoient plusieurs milliers de personnes, dont environ 600 Juifs de France qui répondent à la définition de "conjoints d'Aryennes".
"Qui se souvient de l'île Adolf ?" En 1940, quatre camps sont construits par les Allemands sur la petite île anglo-normande d'Aurigny. À travers la voix de témoins et d'historiens, ce film revient sur cette histoire oubliée.

Mémorial de la Shoah
17, rue Geoffroy-l'Asnier
75004 Paris
France
Tél.: 01 42 77 44 72 (standard et serveur vocal)
de l'étranger: 0033 1 42 77 44 72
Fax: 01 53 01 17 44
de l'étranger: 0033 1 53 01 17 44

e-mail: contact
site web: www.memorialdelashoah.fr

Retour haut de la page

Institut Elie Wiesel

Institut Elie Wiesel


Elie Wiesel

INSTITUT ELIE WIESEL
Institut universitaire d'études juives

Fondé en 2005 à l'initiative du Centre Communautaire de Paris et agissant quotidiennement en symbiose avec lui, l'Institut Elie Wiesel est la seule institution française entièrement consacrée à l'enseignement supérieur de la civilisation du judaïsme, dans une vision innovante et transdisciplinaire couvrant tous les domaines de l'histoire et de la culture.
L'Institut Elie Wiesel s'adresse aussi bien aux étudiants des universités et des grandes écoles qu'au public non étudiant, désireux d'acquérir les fondements d'un savoir juif.
Tout au long de l'année, l'Institut Elie Wiesel dispense 40 cours dans différentes disciplines, assurés par un corps enseignant exclusivement composé d'enseignants-chercheurs des universités, des grandes écoles et des centres de recherche de France, d'Europe, d'Israël et des Etats-Unis.
L'Institut Elie Wiesel et le Centre Communautaire constituent ensemble le premier espace culturel et universitaire juif européen ouvert à tous.
L'Institut Elie Wiesel a établi des partenariats (actuels ou en cours) : Université Paris VIII, Collège des Bernardins, Université de Strasbourg, Université du Luxembourg, Université Toulouse-Montmirail et l'Université Catholique de Louvain.

cours 2015-2016

La philosophie de notre institut s'exprime dans l'idée suivante : bâtir des passerelles entre les chercheurs, les enseignants, les penseurs, les auteurs des sciences du judaïsme d'une part et le public désireux d'une ouverture féconde à la connaissance de ces domaines d'autre part.

Président de l'Institut Elie Wiesel : Edmond Elalouf
Directeur : Raphy Marciano
Directeur des Etudes : Franklin Rausky
Présentation

INSTITUT ELIE WIESEL
Etablissement d'enseignement supérieur libre
119 rue La Fayette
75010 Paris
Tél : 01 53 20 52 61

http://www.instituteliewiesel.com/

Retour haut de la page

FSJU - Action Culturelle

Centre d'Art et de culture
FSJU

Association reconnue d'utilité publique, le FSJU est, dans les domaines de la solidarité et de l'identité juive, l'institution centrale de la communauté juive de France.
Le Fonds social juif unifié a été créé en 1950. Il a pour vocation de favo­riser une vie associative juive forte et citoyenne.

ESPACE RACHI - Centre d'Art et de Culture
39 rue Broca - Paris, 5e
Tel: 01 42 17 10 38

http://www.culture-juive.org/

Retour haut de la page

Centre Communautaire de Paris

LE CENTRE COMMUNAUTAIRE DE PARIS
logo
Un lieu ouvert à tous, dédié à la culture juive et au savoir.

oulpanim

Centre Communautaire de Paris
119 rue Lafayette, Paris, 75010, France
Tél : 01 53 20 52 52 - Fax : 01 53 20 52 50
(du lundi au jeudi, de 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 18h00, le vendredi de 9h30 à 13h00)
infos@centrecomparis.com
www.centrecomparis.com


Retour haut de la page

Cercle Bernard Lazare

CERCLE BERNARD LAZARE

Francine Mayran

Exposition de Francine Mayran
"APRES LA SHOAH, ON AVAIT DIT PLUS JAMAIS CELA... ET POURTANT !"
Nouvelle exposition de portraits de Tutsi rwandais peints à l'huile sur sable rouge, un travail de mémoire, qui, au travers de portraits de victimes symbolise les drames des victimes de tous les génocides, les traces de la barbarie humaine et questionne la responsabilité des hommes témoins de l'Histoire et l'indifférence.
Des portraits de "Justes" rappellent la capacité de tout individu à refuser la passivité face à un génocide.

francine.mayran@gmail.com
La page de Francine Mayran

Cercle Bernard Lazare
10, rue Saint Claude
75003 Paris
Métro St Sébastien froissart

Retour haut de la page

CRIF

CRIF
Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

Les grands axes prioritaires du CRIF sont :
- La lutte contre toutes les formes d'antisémitisme, de racisme, d'intolérance et d'exclusion.
- L'affirmation de sa solidarité envers Israël et son soutien à une solution pacifique au conflit du Proche-Orient.
- La préservation de la mémoire de la Shoah, afin que les futures générations n'oublient pas les victimes juives de la barbarie nazie.

Espace Rachi
39 rue Broca - 75005 Paris
Tél. +33 (0)1 42 17 11 11
Fax. +33 (0)1 42 17 11 50

Email : infocrif@crif.org
www.crif.org

Retour haut de la page

COMPAGNIE C(H)ARACTERES

La Compagnie C(h)aracteres

http://characteres.com/

Retour haut de la page

HADASSAH FRANCE

Hadassah France
24 rue Buffault - 75009 Paris
Tél : 01 53 42 67 06
Fax : 01 53 42 33 32
www.hadassah.fr
contact@hadassah.fr

Retour haut de la page

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME
Deux mille ans de vie des communautés juives de France...

EXPOSITIONS
Collections permanentes et temporaires.
Ateliers, visites pour les scolaires, formations, projets pédago­giques spécifiques.
Situé dans le quartier historique du Marais, dans l'un des plus beaux hôtels particuliers de Paris, le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme retrace l'évolution des communautés juives à travers leur patrimoine culturel et leurs traditions.
Il accorde une place privilégiée à l'histoire des juifs en France, tout en évoquant les communautés d'Europe et d'Afrique du Nord, qui ont contribué à former la physionomie du judaïsme français actuel.
Outre des objets d'art cultuel, des textiles et des manuscrits, le musée présente des documents uniques sur les courants intellectuels, l'art et l'histoire - dont des archives de l'affaire Dreyfus.
Chagall, Modigliani, Soutine, Kikoïne illustrent, parmi d'autres artistes, la présence juive dans l'art du XXe siècle.
Tout au long de l'année, le Musée présente des expositions thématiques, historiques, photographiques ou d'art graphique ainsi que des installations d'art contemporain.
Agenda

LA LIBRAIRIE DU MUSÉE
L'offre de la librairie du musée fait l'objet d'une sélection rigoureuse, et s'attache à évoluer en fonction des différentes manifestations que le musée accueille.
La librairie propose des ouvrages, des objets, des textiles et des bijoux ainsi qu'un choix destiné aux plus jeunes.

Les thèmes privilégiés
Les ouvrages sélectionnés par la librairie abordent de nombreux thèmes : beaux-arts, judaïca, philosophie, mysticisme, histoire contemporaine, histoire des différentes communautés, ethnographie, architecture, monographies d'artistes contemporains et essais d'intellectuels.

Des livres pour les enfants
Pour les enfants, la librairie sélectionne des ouvrages où pédagogie, humour et jeu permettent d'aborder des thèmes qui leurs sont souvent méconnus : artistes contemporains, judaïsme, contes et légendes juifs...

Des produits dérivés
Des reproductions et des textiles sont proposés.
Une gamme de produits dérivés : catalogues, affiches, cartes postales, papeterie y est vendue en exclusivité.

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71 rue du temple
75003 Paris
Tél. 33 (0)1 53 01 86 53
Fax : 33 (0)1 42 72 97 47

www.mahj.org

Retour haut de la page

CIS - COMMUNAUTÉ ISRAÉLITE DE STRASBOURG

COMMUNAUTÉ ISRAÉLITE DE STRASBOURG

Radio Judaïca Strasbourg
Écoutez Radio Judaïca Strasbourg en direct

OÙ MANGER CACHER
RESTAURANTS
♦ HALAVI
AUTRE PART
60, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 25 29 57
Pâtes, Poissons, Bagels, Pizzas et Tartes Flambées – Livraison à domicile

LE B
42, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 36 35 05
Pâtes, Poissons, Pizzas et Tartes Flambées, Sushis – Livraison à domicile

CAFE DE LA PAIX
4, Rue Strauss-Durkheim
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 35 68 21
Pâtes, Poissons, Pizzas, Sandwicherie – Livraison à domicile

LA FABRIQUE A MIAM
10, rue Gloxin
67000 Strasbourg
Tel : 03.88.24.01.10
Restaurant familial, cuisine traditionnelle

PAS LOIN DU COIN
1, rue Schimper
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 61 87 96
Cuisine française

♦ BASSARI
EMPIRE STEAK BUILDING
68, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 32 57 71
Hamburgers, salades, pâtisseries

LE KING 28, Rue Sellénick
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 52 17 71
Cuisine orientale, Sandwicherie

LE MEATING
5, Rue Hirschler
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 25 03 86
Gastronomie française

LE BASSARI
58, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03.88.24.38.19
Cuisine israélienne, Schawarma, falafel...

RESTAURANT UNIVERSITAIRE ORT
11, Rue Sellénick
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 76 74 76

SALONS DE THE - PÂTISSERIES – BOULANGERIES
BOUTIQUES TRAITEUR
♦ HALAVI
CAFE DE LA PAIX
4, Rue Strauss-Durkheim
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 35 68 21
Salon de Thé, Pâtisserie-Boulangerie, Sandwicherie MATTHIAS
17, Allée de la Robertsau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 24 10 56
Salon de Thé, Pâtisserie-Boulangerie, Chocolatier, Sandwicherie

THE MATTHIAS
11, rue Schwendi
67000 Strasbourg
Tel : 09 51 00 55 55
Salon de Thé, Pâtisserie-Boulangerie, Chocolatier, Sandwicherie

♦ BASSARI
AUX MILLE SAVEURS
17, Rue Finkmatt
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 32 44 62
Pâtisserie, Chocolatier, Sandwicherie, Boutique Traiteur

ATELIERS DE TRAITEUR
LE CARMY
24A, Rue Maréchal Lefebvre
67100 Strasbourg
Tel : 03 88 39 43 36 – 06 80 00 52 81

EDEN TRAITEUR 16, Rue des Tuileries
67460 Souffelweyersheim
Tel : 03 88 33 94 54 – 06 29 91 60 25

MATTHIAS
17, Allée de la Robertsau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 24 10 56 – 06 13 24 13 86

BOUCHERIES - CHARCUTERIES
Attention - La surveillance du Beth Din de Strasbourg porte uniquement sur l'espace frais de la boucherie

DELICES CACHER
82, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 36 70 48

KADIMAH (BUCHINGER)
20, Rue Sellénick
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 36 75 01

ESPACE CASHER (BUCHINGER)
2, Avenue de la Forêt Noire
67000 Strasbourg
Tel : 03 90 41 18 68

ETS GASTON CORBEAU
16, Rue des Tuileries
67460 Souffelweyersheim
03 88 20 45 45

VIANDE EN GROS
BUCHINGER 11, Rue du Château d'Angleterre
67300 Schiltigheim
Tel : 03 88 33 02 28

BUCHINGER VOLAILLES
10, Rue Celtes
68510 Sierentz
Tel : 03 89 28 50 98

ETS GASTON CORBEAU
16, Rue des Tuileries
67460 Souffelweyersheim
03 88 20 45 45

MULLER
ZA de la Sandlach - Avenue Bumb
67500 Haguenau
Tel : 03 88 73 49 40

EPICERIES
Les épiceries ne sont pas sous contrôle du Beth Din de Strasbourg
DELICES CACHER
82, Boulevard Clemenceau
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 36 70 48

KADIMAH (BUCHINGER)
20, Rue Sellénick
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 36 75 01

ESPACE CASHER (BUCHINGER)
2, Avenue de la Forêt Noire
67000 Strasbourg
Tel : 03 90 41 18 68

NAOURI MARKET
22, Rue Finkmatt
67000 Strasbourg
Tel : 03 88 35 12 38

Etablissements Sous Contrôle du Beth-Din de Strasbourg

COMMUNAUTÉ ISRAÉLITE DE STRASBOURG
1a, rue René Hirschler
67000 STRASBOURG
Secrétariat : 03 88 14 46 53
Tel : 03 88 14 46 50
Fax : 03 88 24 26 69

http://www.cisonline.org/

Retour haut de la page

LE CENTRE EDMOND FLEG

Centre Fleg
LE CENTRE EDMOND FLEG
Agenda des activités

Une création du Centre Fleg

Le Centre Culturel Communautaire Juif
de Marseille :
- Des Rendez-vous et Expositions originales
- Des Rendez vous avec l'histoire et la culture juives
- Des Rendez-vous de loisirs et de convivialité pour petits et grands
- Une équipe à votre écoute

Contact :
mail@centrefleg.com

4, impasse Dragon
13006 Marseille
Tel.: 04 91 37 42 01
Centre Edmond Fleg

Retour haut de la page

ESEJ - L'Ecole Supérieure des Etudiants Juifs

ESEJ : BTS, Licences, Masters

MISSION
La mission de l'ESEJ Paris est double.
Elle est à la fois de former les étudiants pour la réussite de leurs examens nationaux, et de leur donner tous les moyens leur permettant d'évoluer dans leur judaïsme.
Créée en 2002 après un constat qu'il manquait dans la communauté une structure cumulant la formation théorique et l'expérience professionnelle, l'ESEJ Paris a donc proposé dés son ouverture des diplômes dispensés exclusivement en Alternance.

Depuis 2007, suite à une forte demande des étudiants, l'ESEJ Paris propose également plusieurs formations en initial dit « classique » avec de nombreux stages en entreprise.

L'ESEJ Paris à pour vocation de permettre aux jeunes bacheliers d'intégrer dés le début de leurs études des entreprises où ils acquièrent une expérience professionnelle solide tout au long de leur formation sans mettre de côté leur patrimoine historique et religieux.

GROUPE IDO CONCEPT-ESEJ
178 rue de Courcelles
75017 Paris
Renseignements et inscriptions :
Tel : 01 47 20 43 12
Fax : 01 47 20 41 78
Les bureaux sont ouverts toute la semaine de 9H à 13H et de 14H à 18H.

contact@esej.fr
http://www.esej.fr

Retour haut de la page

LIMOGES

Exposition
expo
Cliquer sur la photo

Retour haut de la page

LIMOUD

Limoud : un concept qui deviendra grand

Pour sa 7e édition, la conférence LIMOUD a réuni plus de 600 personnes, du 15 au 17 février 2013, dans le cadre de l'hôtel Mercure du Coudray-Montceaux, privatisé pour l'occasion.
Le CRIF était bien sûr présent pour cet événement. Son président, Richard Prasquier, a comblé une salle attentive et passionnée sur le thème des médias français face à Israël.
Véronique Harari et Jean Corcos, membres de commissions du CRIF, ont parlé respectivement des Études universitaires à l'étranger et des Musulmans de France.

REUSSITE:
Retenez bien le nom et l'idée directrice de Limoud qui tenait, du 26 au 28 octobre dernier, sa seconde édition française en grande banlieue parisienne: vous en entendrez parler dans les années à venir, comme d'un moment majeur de la vie juive en France.
Jean-Yves Camus - Actualité Juive n°998 du 1/11/07
Limoud

Retour haut de la page

Association A.P.P.E.L

Association A.P.P.E.L
L'A.P.P.E.L : l'Association des Psychiatres Praticiens d'Exercice Libéral

Congrès médical A.P.P.E.L - Organisation : CallIsrael.net

Retour haut de la page

MAGUEN DAVID ADOM FRANCE

MAGUEN DAVID ADOM FRANCE
logo

Depuis le 22 juin 2006, le Magen David Adom est officiellement admis par la Fédération internationale de la Croix-Rouge en tant que membre de plein droit.

MDA France,
40 rue de Liège 75008 Paris.
01 43 87 49 02
01 45 22 56 28

Mail : mda-france@wanadoo.fr
www.mda-france.org

Retour haut de la page

OÙ MANGER CASHER ?

MON CACHER
Le premier annuaire vocal des établissements Cacher en France.
Où manger casher dans le monde, des conseils pour vos repas casher équilibrés, les heures du shabbat, et autres...
www.moncacher.com

Retour haut de la page

WIZO

Yad Layeled

YAD LAYELED, L'ENFANT ET LA SHOAH
Yad-Layeled

Mission
Enseigner la Shoah à l'école primaire
Objectif
Faciliter l'enseignement de l'histoire de la Shoah dès la classe de CM2 en proposant des ressources pédagoiques permettant un travail transversal avec les élèves.
Inciter à réfléchir sur les questions de l'antisémitisme, de l'intolérance et du racisme dans une société démocratique.

L'enfant et la Shoah
Yad Layeled France
Tél. : 01 45 24 20 36
info@yadlayeled.org

www.yadlayeled.org

Retour haut de la page

AUTRES...

Speedating juif pour des tranches d'âges différentes
À Paris !
TheSpeedDating est une organisation juive internationale active à Londres, New York et Tel Aviv.
N'hésitez à visiter notre site internet pour trouver de plus amples informations et pour réserver par avance :
Email
www.thespeeddating.fr

Retour haut de la page


Programme des activités culturelles en Israël

Retour à la Page d'Accueil
[Retour à la page précédente]

Visiteurs

Valid XHTML 1.0 Transitional