Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Idées et trucs | Annonces | Cadeaux


Espace au Quotidien - Archives 2011


MOADON IVRI
MÉMORIAL DE LA SHOAH
EXPOSITION
Juger Eichmann, Jérusalem, 1961
8 avril -30 septembre 2011
Un procès historique
Le 11 avril 1961 débutait à Jérusalem, l'un des procès les plus spectaculaires de l'histoire contemporaine : celui d'Adolf Eichmann.
Alors que la plupart des pays européens cherchaient tant bien que mal à refouler les souvenirs de la Seconde Guerre mondiale, l'annonce inopinée de la capture puis du jugement d'un homme présenté, non sans exagération, comme l'un des principaux architectes de la "Solution finale", rouvrait un dossier resté en suspens depuis Nuremberg.
Audition d'Adolf Eichmann lors de son procès. Israël, avril-décembre 1961.
©Mémorial de la Shoah / CDJC / Beit Lohamei Haghetaot
Événement total, entièrement filmé, le procès d'Adolf Eichmann, l'un des coordinateurs de la politique nazie d'extermination des Juifs, a connu un retentissement considérable.
Il constitue le premier grand procès individuel des crimes commis dans le cadre de la Shoah par une juridiction nationale.
Il soulève la question de savoir comment juger , malgré le temps écoulé, des crimes d'une nature et d'une ampleur sans précédent tout en évitant les écueils d'une justice d'exception, contraire aux principes démocratiques.
Il n'est pas le premier procès à donner la parole aux survivants de la Shoah, mais il constitue une tribune exceptionnelle pour les témoins, en Israël, pays qui n'existait pas au moment des faits.
Le procès Eichmann déclenchera ainsi un débat jamais réellement clos sur l'identité israélienne.

Mémorial de la Shoah
17, rue Geoffroy-l'Asnier
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel-de-Ville, Pont-Marie.
Tél.: 01 42 77 44 72 ; Fax: 01 53 01 17 44

http://www.memorialdelashoah.org
Israël en vert
Du 12 au 19 juin 2011
À la découverte des paysages du nord d'Israël et des réalisations du KKL

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM
CONFÉRENCE
Le Centre de recherche français à Jérusalem
Qu'est-ce que la Manipulation et la Propagande ?
le mercredi 14 décembre 2011, à 19h

On entend beaucoup parler de "manipulation" et de "propagande" dans les médias -- nous visionnerons d'ailleurs des extraits télévisuels éloquents. Le linguiste est en droit de se poser la question de la nature de ces phénomènes discursifs. Est-ce que le concept de manipulation est d'ailleurs clair? Qu'en est-il des autres termes, comme "propagande", "populisme", "arbitraire", "formaliste"? Comment traduire le mot hasbara? Une analyse critique de ce vocabulaire sera proposée. Du point de vue du linguiste, il est important de s'assurer que les concepts soient descriptifs et non évaluatifs.
Stefan Goltzberg est linguiste, docteur en philosophie. Il enseigne la Logique et l'Argumentation à l'Université Libre de Bruxelles-Section Mons. Post-doctorant au CRFJ, son travail porte pour l'instant sur la théorie de l'histoire de la grammaire hébraïque, la sociolinguistique et la théorie de l'argumentation.

http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

LA MAISON DE TICHO Beth-Ticho
CONCERTICHO
Mercredi 14.12.2011 à 20h00
Récital de piano
Oeuvres de Mozart et Chopin
Marina Solodovnik - Piano

Mercredi 28.12.2011 à 20h00
Les visiteurs en provenance d'Europe
Oeuvres de Haendel, Mozart, Ravel et Brahms
Vilnius Kashdan - Piano
Natalia Alnitzina, Victor Brsvic, Peter Zabinski violon et violoncelle

Beth-Ticho

Retour haut de la page

CINÉMATHÈQUE DE JÉRUSALEM
Le Cirque
Film et musique de Charlie Chaplin
30.04.2011 à 11h00
Violon : Gilad Hildesheim
Piano : Revital Hachamov
Kreisler, Prelude and Allegro on a theme by Paganini; Gershwin, from Porgy and Bess, and more

Retour haut de la page

Le Livre du Séder
par Jacquot Grunewald

En librairie - distribué par Lichma :
www.lichma.com
168 pages.
Hagada classique (avec ses variantes séfarade et ashkénaze). Traduction nouvelle et linéaire. Précédée d'un exposé sur les implications universelles de Pessa'h, la préparation pratique de la fête, le déroulement du Séder et la diversité des commentaires de la Hagada à travers les âges.

La Hagada proprement dite comporte un commentaire à deux niveaux que l'impression en quadri permet de bien distinguer. Le premier, en de courtes lignes, ''assiste'' le récitant ; le second lui permet de développer sa lecture et s'ouvre sur des considérations plus étendues (l'élection d'Israël, l'élection de la Terre; la matsa comme symbole des libérations ; féminisme dans la Hagada; le Séder après la shoah ; le Séder face aux chrétiens et à l'islam etc.)
Des icones expliquent les mots hébreux.
Le dialogue du récitant avec les enfants apparaît sous forme de phylactères, comme dans une bande dessinée.
Thèse centrale: La libération d'Egypte, thème premier de la veillée de Pessa'h se rive à la lutte pour la libération d'Éretz-Israël occupé par Rome au moment où sont réunies ou composées les parties principales de la Hagada. On y reconnaîtra les encouragements des maîtres à l'insurrection puis, quand la situation s'avèrera catastrophique, leur injonction d'y mettre fin. Emergent alors l'appel aux libertés intérieures (par l'étude sacrée) la résistance clandestine et spirituelle. Avant que ne s'installe un relatif apaisement.
Notre Hagada permet de retrouver ces éléments que la censure ou l'autocensure des textes talmudiques ont oblitérés. Et qui parfois ont détourné la signification de divers passages de la Hagada. Cette oblitération s'inscrit dans la mise à jour constante de la Hagada qui trace les lignes de dialogues autour de la table du Séder.

Editée en mémoire des cinq adolescents assassinés à Atsmona en 2002 (deux d'entre eux étaient franco-israéliens) alors que leur maître faisait un cours sur le Séder, cette Hagada donne la parole à chacun d'entre eux dans l'exposé de ''la'' derasha du Séder.

En France, Le "Livre du Séder" est en vente dans les librairies juives mais aussi dans de grandes librairies dont La Procure.
Envois postaux: www.lichma.com
En Israël
En ligne:
Le Peuple du Livre
à Jérusalem,
- Cokhav, 35 rue Mekor 'Haïm. Tél: 02.678.8010
- Mazaltov, 135 rue Agripas. Tél: 02.623.3887
- Nouvelle Librairie Gallia, 6 rue Méa Shearim. Tel/fax: 02.5374925.
- Vice-Versa, 1 rue Shimon Ben Shatah. Tél: 02.624.4412. Fax:02-6244112.
A Tel-Aviv,
- Librairie du Foyer, 14 Kikar Masaryk. Tel: 03.5243835. Fax: 03.5271622
LES FRANCOPHONES D'ISRAËL

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM
Le Centre de recherche français à Jérusalem
a le plaisir de vous inviter à la conférence de
Gilles Kepel
Sciences Po Paris
La révolution démocratique arabe :
analyse et perspectives
le mardi 15 mars 2011, à 19h
Gilles Kepel est un politologue français, spécialiste de l'islam et du monde arabe. Il est professeur des universités et directeur de la chaire "Moyen-Orient Méditerranée" à l'Institut d'études politique (IEP) de Paris.
Diplômé d'arabe et de philosophie, docteur en sociologie et en science politique, il a enseigné dans plusieurs universités américaines.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication en ligne, en texte intégral, du sur le portail de Revues.org
Ce Bulletin témoigne des Troisièmes rencontres doctorales du CRFJ (2008), organisées par Sylvain Bauvais et Caroline Rozenholc, (également co-éditeurs de ce numéro), sous le titre "Migrations et relations interculturelles au Levant Sud et dans l'espace israélo-palestinien". Les sept articles publiés sont une sélection des nombreuses présentations données à cette occasion. Tous les articles sont disponibles en anglais et en français.
http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

BETH-AOMANIM
EXPOSITIONS
Jusqu'au 12 mars 2011

- Aharon Bezalel
Sixty Years of Creation
- Peter Jacob Maltz
Roots
- Orit Livné
Spaces of Memory. Paintings 2007-2010
- Anna Hayat and Slava Pirsky
Crust

The Artists House

Retour haut de la page

LE THÉÂTRE DE JÉRUSALEM

CINÉMA
L'ÂGE DE RAISON
11 février 2011 à 13h00
Un film réalisé par Yann Samuell, avec Sophie Marceau, Michel Duchaussoy

LA TÊTE EN FRICHE
10 février 2011 à 21h30
15 janvier 2011 à 21h30
Un film réalisé par Jean Becker
avec : Gérard Depardieu, Gisèle Casadesus, Mauranne...
D'après le roman de Marie-Sabine Roger
Histoire de l'une de ces rencontres improbables qui peut changer le cours d'une vie : la rencontre entre Germain, la cinquantaine, presque analphabète, et Marguerite, une très vieille dame très érudite.

www.jerusalem-theatre

Retour haut de la page

YMCA

CONCERTS
Pan Asian Piano Quartet
10.2.2011
Young French Pianists: Adam Laloum
13.2.2011
Master Class for Pianists: Victor Rosenbaum
14.2.2011
The Polyphonic Violin
15.2.2011
Evgeny Kissin plays Franz Liszt - has been postponed
16.2.2011
Moran Singers Ensemble
22.2.2011
jmc.co.il

Retour haut de la page

LES FRANCOPHONES D'ISRAËL PRÉSENTENT:

GAD ELMALEH DE RETOUR EN ISRAEL
POUR 2 DATES EXCEPTIONNELLES
Les 6 et 7 février 2011
6.02.2011 à Jérusalem - Binyane Haouma
7.02.2011 à Tel-Aviv - Ehal Hatarbout

LES FRANCOPHONES D'ISRAËL

Retour haut de la page

Archives
[Page d'Accueil]
[Retour à la page précédente]