Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Tremplin aux idées | Annonces | Cadeaux


Ma participation au relais de la flamme des Jeux Olympiques de Vancouver 2010

Virginie Ségard

Article publié dans le bulletin de décembre du CAIIMM,
Centre d'accueil et d'intégration des immigrants et immigrantes du Moncton métropolitain

© Virginie Ségard. Cet article est protégé par le droit d’auteur. Tous droits réservés.

Virginie Ségard, membre du CAIIMM, a eu la chance de porter la flamme olympique lors de son passage pan-canadien. Elle nous raconte son expérience.

relais de la flamme olympique
© Droits d'auteur
« C'était un des plus beaux jours de ma vie! Un débordement d'émotions. Un sentiment d'honneur d'entrer dans l'histoire du Canada et des Jeux Olympiques, puisque le relais de la flamme des Jeux Olympiques de Vancouver 2010 est le plus long de l'histoire dans un même pays – 12 000 porteurs, 45 000 kilomètres parcourus et 106 communautés visitées.
Le relais de la flamme est un moyen unique de faire découvrir au monde entier, par le biais de la télévision et d'Internet, les merveilles naturelles du Canada tout en partageant l'esprit et l'énergie du sport. La nature et le sport font partie de ma vie. Le fait d'avoir eu la possibilité de partager ces deux passions à travers ma participation est extrêmement positif.
J'ai aussi eu un sentiment d'accomplissement personnel - tout comme lors de ma participation au semi-marathon de Courir pour Lire à Moncton le 25 octobre 2009. Ma participation en tant que porteuse du flambeau olympique à Summerside le 23 novembre 2009 a une très grande signification pour moi. Au cours des cinq dernières années, j'ai traversé de très rudes épreuves. J'ai vécu et travaillé dans divers pays, parfois dans des conditions très difficiles. La flamme représente la lumière au bout d'un long tunnel très noir... l'aboutissement d'efforts, d'une détermination. Je n'ai jamais baissé les bras.
La flamme olympique lance un message d'espoir. La flamme est en chacun de nous. Il suffit de l'allumer et de ne jamais la laisser s'éteindre. »
Virginie Ségard, TA
Traductrice agréée


La page de Virginie Ségard
virginie_segard2@yahoo.com

[Page d'Accueil]   [Retour à la page précédente]

Valid XHTML 1.0 Transitional