Accueil | Publications | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Tremplin aux idées | Annonces


Une nuit sans sommeil

de Ilunga kalenga Jean

Ilunga-kalenga-Jean

Ilunga kalenga Jean
Né à Mokambo le 13/08/1993, Licencié en Langues et Affaires, écrivain poète, nouvelliste, romancier essayiste et auteur de plusieurs articles parus dans différentes revues, ancien Directeur de Marketing de l'Asbl Cogito Litteris et du cercle culturel salon des Affaires, chercheur indépendant dans le domaine des Affaires, fondateur de APOYO ASBL et CEO de MSS.

Auteur de :

-  le rêve d'un poète au milieu de la nuit (éditions Bahubab)
-  L'âme d'un coeur désespéré (Edilivre)
-  Revue, langues et Affaires (Edilivre)
-  De la communication commerciale à l'incitation au paiement du fisc à la DRHKAT (article inédit) sous éditions aux éditions Flammarion.


Une nuit sans sommeil


A
u bruit de la chanson de corneille
Toute une nuit d'inspiration
A chaque aspiration !
J'ai passé toute la nuit à pleurer
Pleurer, pas par tristesse
Le pleur d'amour !

Les larmes d'amour !
Toute une nuit de bravoure
Une nuit toute différente
Sous mes oreilles, les écouteurs !
A la mélodie de Zaho « tout est pareil »
«  »
Tout ce qui m'intéressait c'était toi
Admirant ta photo dans mon toit
Inspiration inspirante
La mélodie d'amour sonnait à mes oreilles
Je rougissais, avec une âme avalante
Tout ce que je voyais c'était ton visage

J'écrivais sans humour
Sous cette nuit d'amour
Une nuit si inspiratrice
Une nuit où tu étais actrice
A peine ton message
Je m'y mets ton visage

« Chérie tu vas me réveiller »

Mais cela ne me suffisait pas
Je t'aime comme je n'ai jamais aimé
Le refrain de chaque son de mes mots
Vivre sous une voix hurlante
Une voix brillante
Sous ses amours succulentes

Une nuit
Oui, une nuit
Tu ne savais pas ce qui se passait
Je n'avais pas mon cœur
Et pourtant j'ai essayé en chœur
J'ai renvoyé ma mémoire dans le passé

Et mon cœur c'est toi qui l'avais
La beauté
Une beauté
Ecarlate beauté
Dorlotement dorloté
A l'amour doux
Sous une nuit douce

Sans sommeil
Pas de sommeil
Je suis resté seul
Tout seul
Cherchant mon cœur
Tout seul

Ma réussite était en toi
Je l'ai cru
J'ai décidé d'en parler à mon Dieu
Et j'ai crié, oh seigneur !
Permets-moi de vivre avec Choutri !

Sous cette nuit, j'ai décidé de suivre Ed sheeran
Mais je ne t'ai pas oublié cœur
Tout ce dont j'avais besoin c'est ton visage
Ce visage au c»ur d'un ange
Un visage soigné sous le feuillage
Pour ne pas parler d'engrenage
J'avais décidé de tout mettre en encrage

Mais quand j'ai ouvert ma messagerie
J'ai cru que je t'aimé sans dérapage
Loin de moi l'idée d'encodage
Fier
Fièrement
Fierté
Je suis fier de toi !

Je suis amoureux
Plus heureux
Car j'ai cru à un amour
Un amour rigoureux
J'ai tant cherché cet amour
Un amour qui n'a pas tardé à être coché

Et je suis resté toute la nuit à l'écrire
Toute la nuit
Au-delà de minuit !
J'ai pleuré !
Pleurer par émotion
La passion !

Toute une histoire d'amour sans fin
Je voulais contempler ton visage

Vivre avec toi dans ce paysage
Sous cette nouvelle page
Un amour sans matraquage
Sois cette femme qui me rendra toujours heureux
Une femme, oui une femme que j'ai tant attendue

Toute cette histoire d'amour n'était pas inattendue
Une histoire d'amour au sillage
Je n'avais pas cru à un seul mot de dépannage
Je ne savais pas quoi dire à mon ange
Et je me trouvais dans le décalage
Pour ne pas faire des coquillages

Mais cela m'a fait penser au mariage
Sans tenir compte de ton âge
Tout ce qui m'intéressait, ton image
Cela m'avait poussé aux tripotages
J'étais obligé de recourir à l'humour
Pour réussir dans cette histoire d'amour

Ilunga kalenga Jean



Retour haut de page


[Page d'Accueil]

[Retour à la page précédente]