Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Tremplin aux idées | Annonces | Cadeaux




Le Chat du rabbin

Durée : 01.26.19

Film d'animation français réalisé par Joann Sfar et Antoine Delesvaux.
Adaptation en long-métrage d'animation de la bande dessinée éponyme de Joann Sfar.
A obtenu le Cristal du long métrage lors du festival d'Annecy 2011.


Au début du XXe siècle, le chat d'un rabbin d'Alger raconte sa vie et ses dialogues avec son maître.
En effet, ce chat parle depuis qu'il a dévoré le perroquet de la maison et a tendance a dire ce qu'il pense sans inhibition.
Il remet tout en question, autant les apprentissages du rabbin que les fondements mêmes du judaïsme. Craignant la mauvaise influence que son chat parlant pourrait exercer sur sa fille Zlabya, le rabbin les sépare et décide de lui enseigner la Torah, le Talmud, la Michna, la Guemara pour le remettre sur le droit chemin.
La motivation principale de l'animal à devenir "un bon juif qui ne ment pas" est que son maître l'autorise de nouveau à passer du temps avec Zlabya.
Durant son apprentissage, le chat ne manque pas de contredire son rabbin, et le rabbin de son rabbin, tout en observant avec perspicacité les autres disciples du rabbin.

Ce conte, au prétexte apparemment fantaisiste, permet à l'auteur une exploration de la religion juive et de la culture juive d'Algérie, deux thèmes également négligés par la bande dessinée — mais pas par la littérature : on lira de-ci de-là des clins d'oeil appuyés aux romans d’Albert Cohen, par exemple.
Contre toute attente, cette série a obtenu un succès très important, y compris en dehors du public des amateurs de bande dessinée.
(Wikipedia)


Voir d'autres vidéos
Retour à la Page d'Accueil
[Retour à la page précédente]