Accueil | Publications | Écrire à plusieurs | Mots qui rient | Carterie | Expositions | Idées et trucs | Annonces | Cadeaux


Espace au Quotidien - Archives 2012


Archives 2011  2010  2009  2008
FSJU
CONCERT
Mercredi 12 décembre à 20h30
Pour la clôture de la troisième édition de la Quinzaine de la Solidarité, nous vous proposons un concert avec la chanteuse MARLENE SAMOUN et son en­semble, dans un répertoire composé de mélodies hébraïques, sépha­rades, et de musiques arabo-andalouses.
Ne ratez pas ce moment d'évasion sur le chemin des musiques juives sans frontières.
http://www.culture-juive.org/

Retour haut de la page

CENTRE ROMAIN GARY
Vendredi 21 décembre, 19h00
Le Jour le plus court
Le 21 décembre est le jour le plus court de l'année, à cette occasion, l'Institut français de Jérusalem Romain Gary, l'Institut français d'Israël et la Cinémathèque de Jérusalem vous présentent Le Jour le Plus Court.

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM

NI JUIFS NI ARABES, ISRAÉLIENS ET MUSULMANS :
LES TCHERKESSES D'ISRAËL
ÉLÉONORE MERZA - Post-Doctorante au CRFJ
Mercredi 19 Décembre 2012 à 19 h 00 au CRFJ

Arrivés dans la seconde moitié du 19è siècle dans ce qui était alors une partie de l'Empire Ottoman, les Tcherkesses d'Israël vivent toujours dans les deux villages du nord du pays qui leur ont été assignés par les autorités turques à leur arrivée : Kfar Kama (Galilée inférieure, district de Tibériade) et Reyhaniya (frontière libanaise, district de Safed).
Méconnue du public israélien, cette minorité discrète d'à peine 4500 individus, présente une équation peu banale: Israéliens mais pas Juifs, Musulmans mais pas Arabes (ils sont Caucasiens), "traîtres" et "musulmans au service du sionisme" pour les uns, "citoyens de seconde zone" pour les autres, cette conférence se propose de revenir sur l'histoire de leur présence dans la région et d'analyser comment les Tcherkesses d'Israël négocient-ils leur place face aux deux "titans" identitaires qui se disputent, sans laisser beaucoup d'espace vacant, la légitimité d'une présence et dont les histoires, les catastrophes et les douleurs s'affrontent plutôt que de s'admettre et de cohabiter.

Eléonore Merza est docteure de l'EHESS et anthropologue du politique, elle effectue actuellement un post-doctorat au Centre de Recherche Français de Jérusalem.
Après avoir consacré sa thèse de doctorat aux dialectiques d'identification et aux négociations identitaires de la minorité tcherkesse d'Israël, elle continue à explorer les modalités de citoyenneté non-juive, la condition minoritaire et le "vivre ensemble" dans la société israélienne con­tem­poraine. Elle a enseigné quatre année à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris et a été chargée de cours sur le conflit israélo-palestinien.
www.crfj.org/

Retour haut de la page

EXPOSITION
  • SIMONE NATHAN ASCHER
  • JOELLE CAPERAN
  • ANNE MARIE LACOMBE
  • MARIE CLAUDE LETHUMIER
  • FRANCOIS LOUVAT
  • MONIQUE NIGUES
  • GAELLE MASS
  • CERISE WILDCOCK
  • ROLAND ZOUBIRI

ATELIER Radmila J. DAPIC
29 Rue Henri Barbusse
Limoges 87000
(Bus n°5 / Cite Lafarge)
Tel. 06 61 75 81 76
radmilart@aol.com


AVEC LE CONCOURS DE L'ETAT
D R A C
MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DU LIMOUSIN

Retour haut de la page

AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE

EXPOSITIONS
PLURIEL - regards sur l'art contemporain israélien
Du 26 octobre au 22 novembre 2012
La nouvelle exposition "Pluriel", organisée par le magazine d'art pres­ti­gieux "Artabsolument", réunira les oeuvres de l'élite des artistes israéliens de la scène d'art contemporain :
Sigalit Landau, Yaël Bartana, Avner Ben-Gal, Gil Marko-Shani, Adi Nes, Maya Zack, Gal Weinstein, Nelly Agassi et bien d'autres.
culture2@paris.mfa.gov.il

Retour haut de la page

VICE-VERSA
"RECOMMENCER AILLEURS"
Mercredi 19 decembre à 19h00
Avec SOPHIE STERN, l'auteure

"AUX ORIGINES DE L'ANTIRACISME"
Vendredi 21 decembre à 12h00
Avec EMMANUEL DEBONO, l'auteur, présenté par Simy Epstein.

SOIREE HOMMAGE EN L'HONNEUR DU RAV JONATHAN SANDLER
Dimanche 23 decembre à 18h30
Avec FRANCINE KAUFMANN et en présence de LEA MARCOU

Mercredi 21 novembre à 18h30
RENCONTRE-SIGNATURE et LECTURE

avec Sophie STERN
A l'occasion de la parution de son premier roman
RECOMMENCER AILLEURS
(Editions Avant-Propos)

"Et vous, partirez-vous un jour ?" Qui ne s'est jamais posé la question ?
Une jeune femme que rien ne prédisposait au départ, rompt avec sa vie de parisienne rangée et part s'installer en Israël.
Un défi ? Un périple mouvementé, de nature à ébranler certaines images ou idées reçues à travers un pays déroutant, foisonnant et troublé, qui la conduira de Jérusalem, qui se cherche entre le ciel et la terre, à Haïfa, la ville industrielle du Nord, en passant par Tel-Aviv, l'hédoniste.
Elle y croisera des personnalités fascinantes et des parcours de vie hors du commun, sabras rugueux mais sensibles, nouveaux immigrés russes, américains, français ou argentins, chacun portant ses rêves et ses attentes, ses frustrations et ses doutes aussi.
Tous se confrontent à la réalité de l'Israël du XXe siècle, bien différente du mythe de la Terre Promise ou de l'idéal du kibboutz.
Recommencer ailleurs trace le chemin d'une secrète renaissance, à travers l'apprentissage de la langue nouvelle, l'hébreu, les activités bénévoles auprès de survivants de la Shoah, dans une maison de retraite ou la découverte du tango...
Une question lancinante traverse ce récit. Quel est le sens de ce voyage qui prend la forme d'un retour ? Peut-on recommencer ailleurs ?

Dimanche 21 octobre à 18h30
rencontre-signature avec ANDRE DARMON autour de son livre LES SILENCES DU CIEL
"La mort d'un fils aimé, dans des circonstances tragiques et incompréhensibles, une longue descente aux enfers ou, plus exactement, la chute vers un "entre-deux" à mi-chemin de la vie "incarnée" et de l'absence au monde... pour anesthésier la douleur, un travail à la fois monotone et trépidant au sein de la rédaction d'un quotidien israélien lors de l'assassinat du Premier Ministre Itzhak Rabin et, enfin, une rencontre amoureuse improbable et lumineuse... tels sont les principaux axes des "Silences du Ciel"

Dimanche 4 novembre à 18h30
présentation du Numéro 9 de CONTINUUM, la Revue des Ecrivains Israéliens de Langue Française
Vice-Versa

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM
CONFÉRENCE
Le Centre de recherche français à Jérusalem a le plaisir de vous inviter à la conférence de
MICHAËL JASMIN
L'archéologie et les origines du monothéisme
le mercredi 7 novembre 2012, à 19 heures

Pour nous guider dans l'enquête archéologique sur les origines du monothéisme, le deuxième commandement du Décalogue, "Tu ne feras pour toi ni sculpture ni toute image de ce qui est dans les ciels en haut, sur la terre en bas, et dans les eaux sous terre" est une piste à privilégier.
Cette question de l'interdit de représentation des images sera le fil qui nous permettra d'examiner plusieurs millénaires de l'histoire d'Israël.
Ce sujet touche à la préhistoire du judaïsme, à l'histoire des religions, et à la manière dont la spiritualité prend forme, ou pas, dans la pierre...
Qu'est-ce que l'archéologie nous raconte des origines du monothéisme israélite ?

Docteur en archéologie orientale, Michaël Jasmin est chercheur associé au CRFJ et spécialiste d'Israël. Il a participé à de nombreuses fouilles archéologiques depuis plus de quinze ans et en particulier sur le site de Tel Yarmouth près de Bet-Shemesh.

http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE

CINÉMA
Rétrospective Uri Zohar
La Cinémathèque Française mettra à l'honneur l'oeuvre du cinéaste israélien Uri Zohar, dans le cadre d'une rétrospective de ses films, du 10 au 21 octobre 2012.
Figure majeure du cinéma israélien des années 1960-70, cinéaste et acteur charismatique, icône de la bohème de Tel-Aviv et de la culture israélienne laïque, Uri Zohar réalise une dizaine de films qui lui valent une recon­nais­sance nationale et internationale.

Pendant le mois d'octobre
Autour de l'exposition "Au coeur du génocide
Les enfants dans la Shoah"
Plusieurs professionnels israéliens participeront dans différents évènements qui auront lieu pendant le mois d'octobre au Musée Mémorial de la Shoah.

Mémorial de la Shoah
17, rue Geoffroy-l'Asnier 75004 Paris
Tel: 01 42 77 44 72


MUSIQUE
Pendant le mois d'octobre
Les jazzmen israéliens font vibrer les rues de Paris
Shai Maestro, Omri Mor, Gilad Hekselman, Avishai Cohen (le bassiste et le trompettiste), Nir Felder et Yaron Herman - le mois d'octobre sera riche en jazz israélien.
Découvrez les dates et lieux qui accueilleront la crème de la scène de jazz israélienne.

SALLE PLEYEL
252 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
Tel: 01 42 56 13 13


LITTÉRATURE
Mercredi 3 octobre 2012 à 19h30
Rencontre avec l'écrivain Ronit Matalon
À l'occasion de la parution de son ouvrage "Le Bruit de nos Pas" (Stock, 2012), traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, RONIT MATALON sera l'invitée du Musée d'Art et d'Histoire de Judaïsme, en conversation avec les écrivains et traductrices Valérie Zenatti et Rosie Pinhas-Delpuech.

MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAÏSME
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple 75003 Paris
Réservations: 01 53 01 86 48


AMBASSADE D'ISRAEL EN FRANCE
3 Rue Rabelais, 75008 Paris, France
Téléphone : 01 40 76 55 00
culture2@paris.mfa.gov.il

Retour haut de la page

MOADON IVRI
EXPOSITION : DES NOMS SUR DES MURS
Du 27 mars au 16 septembre 2012
L'exposition "Des noms sur des murs. Les graffiti du camp de Drancy" présente, dans la crypte du Mémorial, des plaques de plâtre gravées par les Juifs internés à la cité de la Muette à Drancy entre 1941 et 1944.

Mémorial de la Shoah
17 Rue Geoffroy l'Asnier - 75004 Paris
Tel.: 01 42 77 44 72
http://www.memorialdelashoah.org/


MOADON IVRI
27 avenue de Ségur, 75007 Paris
Tel. 06 30 91 68 91

Retour haut de la page

LE THÉÂTRE DE JÉRUSALEM

SPECTACLE
PETITE FLEUR : la chanson française
30.06.2012, à 21h15
Spectacle musical
Treize danseurs et musiciens de talent interprètent en français des chansons de Jacques Brel, Yves Montand, Edith Piaf, Charles Aznavour, Enrico Macias, et autres...

www.jerusalem-theatre

Retour haut de la page

VICE-VERSA
L'ECHO DE VICE-VERSA

Lundi 3 Septembre à 19h
RENCONTRE-SIGNATURE
avec Jacques BENDELAC
Autour de son livre
Israël-Palestine : demain, deux États partenaires ?
"Depuis la création de l'État d'Israël, l'indépendance d'un État palestinien est à l'ordre du jour de la communauté internationale.
La coexistence de deux États séparés serait une solution qui conviendrait aux deux peuples..."

Dimanche 9 Septembre à 19h
Nous recevrons Esther ORNER
Pour son nouveau livre
Entre deux vies
Dans Autobiographie de personne - son premier roman, Esther Orner donnait la parole à sa mère, dans Entre deux vies c'est à son époux mort très jeune.
C'est son sixieme ouvrage et tous ont été salués par la critique.
Esther Orner fait partie de l'équipe de rédaction de Continuum - revue litteraire des écrivains israéliens en langue française.

Mardi 31 juillet à 18h30
Rencontre-Signature avec Roland DAJOUX
autour de son livre
QUAND L'OCCIDENT S'EVEILLERA...
L'islam raconté à l'occident, publié aux éditions Persée

ENTRÉE LIBRE
LUNDI 2 JUILLET A 17H30
INAUGURATION DES PHOTOS SUR "LA MAISON JABOTINSKY"
EN PRESENCE DES PETITS ENFANTS DE VLADIMIR ZEEV JABOTINSKY

ACCOMPAGNEMENT MUSICAL ASSURE PAR NOTRE LAURE, LE POT OFFERT PAR NOTRE VOISIN LE PUB.... "JABOTINSKY" !!!!!
À 19h rencontre avec Pierre Lurcat, qui a traduit en francais "Histoire de ma vie" de Vladimir Zeev JABOTINSKY
Et pour l'occasion le livre sera vendu 126 sh au lieu de 168 sh

Dimanche 24 juin à 19h
UNE CUISINIÈRE AU PARADIS
Lecture-spectacle de Michèle Baczynsky, chanteuse et conteuse.
"Une cuisinière au paradis" est une nouvelle qui parle de cuisine ashkénaze, d'amour et... de paradis.
Avec musique, accordéon et humour judéo-belge.

Dimanche 17 juin à 19h
RENCONTRE-SIGNATURE avec ALAIN MICHEL
autour de son livre "VICHY ET LA SHOAH, enquête sur le paradoxe français".
Alain Michel sera accompagné de Simon Epstein.
Quel rôle joua le régime de Vichy dans l'application de "la Solution finale de la question juive" ?
Depuis trente ans, en France, l'affaire semble entendue le régime de Vichy a été un complice actif du génocide perpétré par les nazis.Pourtant, face à cette thèse officielle, des pierres d'achoppement subsistent.

Dimanche 3 juin 2012 à 19h
RENCONTRE-SIGNATURE avec
CLAUDE KLEIN
autour de son dernier essai "LE CAS EICHMANN"
Claude Klein, juriste, ancien doyen de la faculté de droit de l'université de Jérusalem, sera présenté par Simon Epstein, économiste et historien.

Lundi 11 juin 2012 de 18h30 à 20h30
Un ATELIER CHAPEAU avec LAURENCE
Venez vous fabriquer un petit chapeau unique et éphémère....

Mercredi 13 juin à 17h
pour la derniere rencontre de l'année, YANIV notre exceptionnel et surprenant conteur, nous présentera un spectacle de clowns.
"Les Merveilleuses histoires du PRINCE ZINZIN"
raconté par le prince Zinzin (en chair en os)
L'éminent prince Zinzin, archiduc du Loukou - Loukou et baron du Guili - Guili, le plus grand chasseur de dragons par chatouillage, et le plus grand collectionneur de chaussettes de sorcieres au monde, vous fera decouvrir ses plus grandes histoires, ses plus grandes aventures.
Il vous devoilera son courage de chevalier, sa grandeur d'âme de poète, son honneur de prince,et si vous êtes sages il vous enseignera ses plus grands secrets.

Vice-Versa

Retour haut de la page

CENTRE ROMAIN GARY

Paris au Présent
La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris
Jeudi 17 mai, 19h00 - 22h00
La Danse, Le Ballet de l'Opéra de Paris
L'IFJ Romain Gary vous propose de venir dans ses locaux pour la projection du film La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris , premier volet du cycle Paris au Présent.

La Danse, le ballet de l'Opéra de Paris
De Frederick Wiseman
Avec Brigitte Lefèvre, Emilie Cozette, Aurélie Dupont
2009, 158min
Français.

Synopsis :
Frederick Wiseman, pionnier du cinéma documentaire, a installé sa caméra durant douze semaines au coeur de l'Opéra de Paris.
Des ateliers de couture aux représentations publiques où brillent les étoiles, ce film nous entraine dans les coulisses de la prestigieuse institution et nous montre le travail de tous ceux qui donnent corps au quotidien à des spectacles d'exception.

Paris au Présent
Les Chansons d'Amour
Jeudi 31 mai, 19h00 - 22h00
L'IFJ Romain Gary vous propose de venir dans ses locaux pour la projection du film Les Chansons d'Amour , deuxième volet du cycle Paris au Présent.
Les Chansons d'Amour
De Christophe Honoré
Avec Louis Garrel, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni
2007, 100min
Français.

Synopsis :
Ismaël, secrétaire de rédaction d'un journal parisien, fait ménage à trois avec Julie, sa compagne depuis huit ans, et Alice, une collègue au bureau.
Sans être toujours harmonieuse, leur relation est placée sous le signe de l'insouciance et de la légèreté. Mais tout bascule lorsque Julie meurt subitement. Malgré l'affection que lui porte sa belle-famille, Ismaël se replie, rejetant les efforts maladroits et insistants de Jeanne, la sœur aînée de la défunte, visant à l'aider à surmonter l'épreuve. Il trouve plutôt réconfort dans les bras d'Erwan, un lycéen breton, petit frère du nouveau copain d'Alice. Cependant, toujours en proie à la mélancolie, le journaliste ne se sent pas prêt à fredonner une autre "chanson d'amour".

Centre Culturel Français Romain Gary

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM
CONFÉRENCE
Mercredi 30 mai 2012, à 19h00
Florence Heymann, anthropologue, chercheuse au CNRS
Les identités religieuses en mouvement dans l'Israël d'au­jour­d'hui

Kippa srouga, kippa zrouka (« kippa tricotée », « kippa jetée »), le basculement vers la laïcité.
À partir de quelques séries télévisées

Cette conférence qui s'inscrit dans le cadre d'un nouveau programme de recherche sur les identités religieuses, abordera le phénomène de jeunes qui quittent le monde religieux pour devenir laïcs.
Un sous-groupe sera plus précisément présenté, celui des datlashim, des jeunes, nés et élevés dans le courant du sionisme religieux moderne et qui se définissent non comme laïcs mais comme « anciens religieux » (datlash, pluriel datlashim, acronyme de dati le sheavar).
Cette présentation sera faite à partir des données de terrain recueillies depuis début 2012, mais également à partir de séries télévisées israéliennes récentes.

Florence Heymann, anthropologue, chercheuse au CNRS, affectée au CRFJ, a travaillé jusqu'à récemment sur la construction de l'identité et perception du passé en Europe orientale (Bucovine, Czernowitz) et sur la Shoah en Roumanie. Elle a entamé cette année un nouveau programme sur « Constructions, déconstructions et déplacements des identités religieuses en Israël aujourd'hui ».

http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

VICE-VERSA
LE CHOIX DES LIBRAIRES
"Kamal Jann" de Dominique Eddé, Albin Michel
Violence, trahison, peur, lâcheté, mensonge et corruption, marquent ce grand roman sur la Syrie et le Liban en 2010.
Mosaïque de lieux et de personnages, tous les ingrédients d'un roman d'espionnage entre New-York, Beyrouth, Paris, Damas et en même temps portrait d'un homme insaisissable, écartelé entre son histoire et sa vie de brillant avocat d'affaire à Manhattan.
"Ce qui frappe et ne s'oublie pas dans le physique de Kalam Jann, c'est son regard. Même son corps est imprégné de ses yeux. Des yeux asymétriques à deux tons de vert, encastrés dans de l'ombre."

"Fureur" de Chochana Boukhobza, Denoël
"Condamné par mon ignorance et mon manque de formation, je suivais à la télé des nouvelles que je ne comprenais pas, la rumeur de guerres lointaines, les vastes projets sur l'écologie, des dénonciations de complots politiques.
Qui fait quoi ? Qui nous dirige ? Où va le monde ? Je n'y comprends rien. Au fond, je connais plus d'éléments sur le Moyen Âge et la Première Guerre mondiale que sur mon siècle."
Une enquête qui tisse ses fils entre la seconde guerre mondiale et la menace nucléaire contemporaine.
Un roman riche et très bien documenté, du suspens, de l'amour... ça fonctionne et on ne le lâche pas jusqu'à la dernière page !

"Minuit" de Dan Franck, le Livre de poche
Après "Bohèmes (1900-1930), "Libertad (1931-1939), voici "Minuit (1940-1944) le troisième volet de cette saga historique qui retrace l'histoire de tous les "aventuriers de l'art moderne", les peintres, les écrivains, les artistes sous l'occupation.
Dan Franck raconte, l'héroïsme des uns, la lâcheté des autres, les résistants de la première heure, les contorsionnistes face à l'histoire. Un livre qui se dévore de la première à la dernière page.

"L'armoire des robes oubliées" de Rikka Pulkkinen, Albin Michel
L'histoire d'une famille, avec ses secrets, ses bonheurs, un jeu de miroir entre le présent, le passé, le rêve et la réalité.
Il y a la grand-mère, Elsa, son mari, sa fille Eleonoora et ses deux petites filles Anna et Maria.
"Anna est devant la porte, debout dans l'escalier. C'est un jour comme n'importe lequel de ceux qu'elle a passés chez grand-père et grand-mère. Une journée d'été de jadis, quand elle avait six ans. Ou tout aussi bien hier, quand ils ont mangé ce gâteau trop sucré et qu'elle a tenu sa panique à distance, en promettant de revenir aujourd'hui."

ATELIER DE CONVERSATION
EN HEBREU
tous les jeudis de 19h à 21h
animé par Emmanuel Pinto, auteur et traducteur.
- Première rencontre le 24 mai à 19h
- Deuxième rencontre le jeudi 31 mai

Vous êtes nostalgique de l'art de la conversation à la française, d'ailleurs vous êtes encore "le français, la française"
Cet atelier est pour vous!!!

INSCRIVEZ-VOUS!!!!
paf: 85 sh la séance


Jeudi 17 mai à 18h30
rencontre avec Anny Bloch-Raymond autour de son livre "Des berges du Rhin aux rives du Mississippi"

Vice-Versa

Retour haut de la page

MOADON IVRI
UNION POUR LA LANGUE ET LA CULTURE HÉBRAÏQUES

Prochaines conférences en hébreu
17.01.12
M Hudi Lahav, Attaché militaire
Sujet non communiqué

24.01.12
M Patrick Gordon, Polytechnicien
"D'où venons-nous?", selon livre de Professeur Israël Knohl de l'Université Hébraïque de Jérusalem.

Bnai Brith, Loge H. N. Bialik
Soirée Gala au profit de l'Hopital Hadassah de Jérusalem
Lundi 30 janvier 2012 à 20h30
Eliette Abecassis, écrivaine ; David Serero, Baryton
Présentent en exclusivité leur spectacle musical Sépharade d'après le roman du meme nom.
et les humoristes David Buniak et Popeck

Reservations : 01 53 42 67 06
Salle Cortot, 78 rue Cardinet, 75017


Vingtième Théâtre à Paris : La compagnie C(h)aracteres
Présente son spectacle
Haïm – à la lumière d'un violon
écrit et mis en scène par Gérald Garutti
du 28 janvier au 3 juin 2012.

27 représentations, du 28 janvier au 3 juin 2012, les samedis et dimanches :
- Dimanche à 20h30 :
tous les dimanches du 29 janvier au 3 juin (sauf les 22 avril et 6 mai).
- Samedi à 15h :
les 28 janvier, 18 février, 3 mars , 10 mars, 17 mars, 24 mars, 31 mars, 14 avril et 21 avril.
- En semaine à 21h30 :
représentations exceptionnelles les mercredi 2, jeudi 3 et vendredi 4 mai.

Fruit de trois années d'élaboration, cette phase ultime de réalisation marque l'aboutissement des étapes de travail présentées avec succès à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, à la Salle Byzantine de l'Ambassade de Roumanie et au Théâtre de l'Atelier.
Portée par son quatuor musical, écrite et mise en scène par mes soins, l'histoire de Haïm Lipsky est désormais contée par Anouk Grinberg. les musiciens Naaman Sluchin (violon), Dana Ciocarlie (piano),le s Mentsh Alexis Küne (accordéon) et Samuel Maquin (clarinette).

Au Vingtième Théâtre à Paris:
7 rue des Platrières, Paris 20e
M° Ménilmontant ou Gambetta
Réservations : 01 48 65 97 90

www.soireespectacles.com

Yad LaYeled, l'enfant et la shoah
L'orchestre Thelma Yellin d'Israël, l'UNESCO
Mercredi 8 février à 20h30
pour les 15 ans de Yad LaYeled
Pour la septième fois, les exceptionnels musiciens de la prestigieuse école de musique Thelma Yellin se produiront pour Yad Layeled.
Plus de 80 virtuoses âgés de 11 à 18 ans joueront en mémoire des enfants juifs de la Shoah pour célébrer le 15e anniversaire de l'association.

Réservation Yad Layeled France – Tél. : 01 45 24 20 36 ou info@yadlayeled.org
UNESCO, 125 avenue de Suffren 75007 Paris


Moadon Ivri
27 avenue de Ségur, 75007 Paris
Tel. 06 30 91 68 91
ruthperri@gmail.com
MOADON IVRI

Retour haut de la page

LE CENTRE EDMOND FLEG
30 janvier 2012 à 20h00
CONFÉRENCE
TAMAR MACHADO–RECANATI
Le chant, un moyen de survie et de résistance pendant la Shoah

Ils chantaient pour transmettre...
Pendant l'holocauste, dans les ghettos et les camps de concentration, la musique était utilisée comme témoignage et moyen de réaction à la Shoah.
Leurs chants n'ont pas été oubliés et témoignent aujourd'hui encore du passé. Musicologue, elle vous fera vivre, parfois a capella, non seulement les musiques qui ont permis à des milliers de personnes de transmettre l'horreur qu'ils vivaient.
Elle vous expliquera comment les nazis ont empêché de grands compositeurs de s'exprimer juste parce qu'à un moment de la création de la partition il y avait un juif et comment la musique a agit comme mémoire sociale du peuple juif durant la seconde guerre mondiale, et influencé son histoire.

Tamar Machado est musicologue, spécialiste de la Shoah, conférencière de l'Institut Yad Vashem d'Israël.
Comment ces témoignages nous sont-ils parvenus ? Pourquoi le chant ? Que voulaient-ils nous transmettre ?
L'exposé de Madame Machado répondra à ces questions et à bien d'autres. Il sera agrémenté d'interprétations de ces chansons qui furent chantées dans les ghettos et les camps de concentration. La conférence sera suivie d'une séance de questions-réponses.

Centre Edmond Fleg

Retour haut de la page

CENTRE ROMAIN GARY

Atelier de Philosophie
Y-A-T'IL UNE PHILOSOPHIE FRANÇAISE ?

Au programme :
- 16 janvier 2012 : Le point de départ rationaliste de Descartes : Peut-on penser par soi-même ?
- 30 janvier 2012 : Rousseau et le XVIIIe siècle révolutionnaire : comment penser le droit ?
- 13 février 2012 : Bergson au tournant du XXe siècle : Peut-on penser le temps ?
- 27 février 2012 : L'existentialisme de Jean-Paul Sartre : comment penser l'existence ?
- 05 mars 2012 : Derrida : texte philosophique ou text
e littéraire ?
- 12 mars 2012 : Lyotard : comment résister au système ?
Centre Culturel Français Romain Gary

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM

SÉMINAIRE DE JÉRUSALEM
20-21 Février 2012
Psychanalyse et Humanités
au Centre de recherche français de Jérusalem
3, rue Shimshon, Baka, Jérusalem
Tél : 00 972 2 565 81 11

Journée du 20 février
Psychanalyse et Humanités

9h00-13h00:
Accueil et ouverture du séminaire, O. TOURNY
C. HOFFMANN : Ouverture : Plus de lumières !
M. KOHN : Franz Rosenzweig, l'oeil et l'oreille, une écoute commune.
A. MICHELS : Lacan et Levinas, la question de l'universel.
J. BIRMAN : La tradition juive dans la psychanalyse.
G. RABINOVITCH : Vers une philosophie clinique.

13h00-14h00 :
Pause déjeuner

14h00-18h00 :
S. DE MIJOLLA-MELLOR : La psychanalyse en interaction avec les humanités.
J. J. RASSIAL : Les paradoxes de l'humanisme, ce que le 16ème siècle nous enseigne sur l'actuel.
V. CHETRIT-VATINE : L'anxiété comme éveil éthique de l'analyste.
F. VILLA & EVA WEIL : La mémoire n'est pas un but, mais le chemin.
MUSTAPHA ABOUSWAI : Philosophie de l'Islam et humanisation.

Journée du 21 février
Adolescents, médiation et société

9h00-13h00 :
E. R. ANTOINE : L'interdisciplinarité, un itinéraire de recherche, le choix d'une posture.
J. J. MOSCOVITZ : Sujet-collectif, intime-politique, culturel-humanité parlante, quelles nouvelles du front ?
PATRICK LANDMAN : Sujet et subjectivation.
H. COHEN SOLAL : Médiation et gouvernance.
EYAD HALLAQ : Adolescents et société palestinienne.

13h00-14h00 :
Pause déjeuner

La psychothérapie institutionnelle est-elle un humanisme ?

14h00-16h00
Z. WALDEN : Responsabilisation et Humanisation.
DOMINIQUE RIVIDI : Setting et transfert sur le lieu.
DOMINIQUE TORRES-GOBERT : Processus d'adolescence.

16h30-17h30 :
Épilogue, DENIS CHERBIT : Le printemps de Tel Aviv.

Pour vous inscrire :
Solène Oharo solene.hoareau@gmail.com Tel : 0547229037
Pour plus d'informations : Haguit Greilsammer hagitji@gmail.com

CONFÉRENCE
Mercredi 1er février 2012, à 19h

Florence Heymann
Anthropologue, chercheur au CRFJ (CNRS)
et
Alexandra Laignel-Lavastine
Philosophe et historienne, chercheur associée à l'ISP (CNRS)
Avec la participation de
M. Olivier Rubinstein,
Conseiller culturel et de coopération scientifique près l'Ambassade de France, directeur de l'Institut culturel français de Tel-Aviv et éditeur du Livre noir de Matatias Carp.

La destruction des Juifs de Roumanie :
deux livres-événement sur une Shoah oubliée

L'horreur oubliée : la Shoah Roumaine, sous la direction d'Alexandra Laignel-Lavastine et de Florence Heymann, Revue d'histoire de la Shoah, n° 194, janvier-juin 2011, 708 pages (ouvrage collectif).
Cartea Neagra. Le Livre noir de la destruction des Juifs de Roumanie, 1940-1944, de Matatias Carp ; traduit du roumain, annoté et présenté par Alexandra Laignel-Lavastine, Paris, Denoël, 2009, 701 pages (initialement publié en 1946).

Deux ouvrages majeurs ont récemment levé le voile sur l'horreur d'un chapitre encore trop ignoré de l'histoire de la Shoah. Alors que les discours officiels roumains osaient affirmer, jusqu'à une date récente, que la Shoah n'aurait pas eu lieu en Roumanie, laquelle aurait soi-disant protégé ses Juifs, une poignée de témoins courageux et de chercheurs opiniâtres ont révélé depuis peu, documents à l'appui, à quel point le régime fasciste roumain, à l'époque le principal allié du Reich à l'Est de l'Europe, porte l'entière responsabilité de la conception et de la mise en œuvre de ces tueries.
Des assassinats d'une sauvagerie inouïe, qui se soldèrent par près d'un demi-million de victimes. Une mise en œuvre il est vrai atypique, caractérisée par la diversité longtemps insoupçonnée des méthodes de tuerie : marches de la mort, exterminations par le froid et la faim, Juifs brûlés vifs par milliers dans des hangars, enfants jetés vivants dans des puits, abattage et vente des déportés aux paysans les plus offrants, noyades et fusillades massives, etc.

Restés largement méconnus des décennies durant, les massacres perpétrés par les troupes roumaines furent parmi les plus massifs de la Seconde Guerre mondiale, des pogroms de Bucarest (janvier 1941) et de Iasi (juin 1941) aux massacres de Bessarabie et de Bucovine (été 1941), pour ne rien dire des déportations meurtrières en Transnistrie, un territoire (aujourd'hui ukrainien) que le maréchal Antonescu considérait comme son "dépotoir ethnique". Comme l'écrit Raul Hilberg, "aucun pays, Allemagne exceptée, ne participa aussi massivement au massacre des Juifs".

Entre histoire et mémoire, cette conférence évoquera aussi la place de ces événements dans la Roumanie post-communiste, un pays qui peine encore à affronter son passé.

Florence Heymann, anthropologue et historienne, est chargée de recherche au CNRS (CRFJ). Elle a travaillé sur les identités multiples des originaires juifs de Bucovine et de Czernowitz et sur la Shoah en Roumanie. Ses recherches actuelles portent sur les multiples processus de recompositions identitaires et religieuses dans la société israélienne contemporaine. Sur Czernowitz et la Bucovine, elle a notamment publié Le Crépuscule des lieux (Paris, Stock, "Un ordre d'idées" ; Prix Wizo 2004).

Alexandra Laignel-Lavastine, philosophe et historienne, est spécialiste de l'histoire de l'Europe de l'Est au XXe siècle et chercheur associée à l'Institut des sciences sociales du politique (ISP-CNRS). Parmi ses ouvrages, traduits dans plusieurs langues, mentionnons : Cioran, Eliade, Ionesco : l'Oubli du fascisme (PUF, 2002) et Esprits d'Europe : autour de Czeslaw Milosz, Jan Patocka et István Bibó (Calmann-Lévy, 2005 ; Folio Gallimard, 2010 ; Prix européen de l'Essai Charles Veillon).

Quelques extraits de presse autour du Livre noir de Matatias Carp :
- "L'ouvrage de Carp est saisissant. Par son objectivité, sa sobriété, il a une force implacable, rehaussée par le travail admirable d'Alexandra Laignel-Lavastine",
Serge Moscovici, "Juifs roumains de sang et de larmes", L'Express.

- "Les tueries faites par les gendarmes roumains étaient aussi systématiques que celles des nazis […] Les survivants seront déportés en d'interminables marches de la mort vers les terribles camps de Transnistrie, région d'Ukraine devenue "la poubelle ethnique" de la Roumanie. Ce sont tous ces aspects de cette shoah oubliée que fait ressurgir Cartea Neagra",
Marc Sémo, "L'horreur est roumaine", Libération.

- "On croyait avoir tout lu sur la Shoah, mais cette partie-là dépasse l'entendement",
F.-G. Lorrain, "La Shoah oubliée", Le Point.

- "Cartea Neagra s'impose comme le grand livre sur cette Shoah oubliée",
Laurent Lemire, "La destruction des Juifs de Roumanie", Le Nouvel Observateur.

- "Ce livre est un ouvrage exceptionnel. Et ce pour deux raisons, qui tiennent aux conditions dramatiques dans lesquelles il fut composé et aux faits proprement ahurissants qu'il décrit".
Thomas Wieder, "La Shoah sans Allemands", Le Monde.

- "La version presque intégrale du Livre noir qui paraît en français chez Denoël tient d'une incroyable exhumation éditoriale. Alexandra Laignel-Lavastine s'est livrée à un travail d'édition titanesque en tenant compte des avancées des études historiques",
Antoine Perraud, "Le Livre essentiel sur la Shoah roumaine", Médiapart.

http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

VICE-VERSA
le 13/02 à partir de 19h
une animation de quartier organisée en coopération avec la Mairie de Jérusalem
Au programme à la librairie Vice-Versa,
Chansons et lectures
Alain chantera en s'accompagnant de sa guitare et Yaniv, jeune comédien, nous lira des textes en français et en hébreu.

le 15/02 à 16h30
à la librairie Vice-Versa,
L'Atelier-Contes avec YANIV
une heure de conte pour les petits de 3 à 7 ans
(il revient le 29/02)

le 19/02 à 18h30
Rencontre-Dédicace
à la librairie Vice-Versa, avec les auteurs de la revue Continuum n°8, la revue des écrivains israéliens de langue française
"Cinquante ans après le procés"
avec Marlène Braester, Lilianne Limonchick, Esther Orner et Rachel Samoul.

le 24/02 à 11h
à la librairie Vice-versa,
Laure et sa guitare
pour une heure de chanson française


LE CHOIX DES LIBRAIRES
"Les Lumières de Rachi"
C'est une série d'étude de la Bible, dirigée par le Rav Botschko qui ouvre les portes de l'étude pour tous.
Rachi, un des plus grands commentateurs de la Bible, 1040-1105, éclaire le chemin de l'étude des textes et le Rav Shaul-David Botschko nous aide à débroussailler la voie quand la lecture se fait sombre, ou difficile.
Un instrument indispensable à qui veut faire la lumière. "Béréchit" "Lekh Lekha" "Ki Tetsé" "Bo" "Choftim" "Yithro". D'abord éclaircissement puis le temps du questionnement, avec toujours, cette lumière à deux mèches, celle d'hier et de Rachi et celle d'aujourd'hui du Rav Botschko.

"La pâle lumière des ténèbres" de Erik L'homme aux éditions Gallimard Jeunesse
La lumière c'est pour tous et les livres aussi, celui-ci est destiné aux ados.
Un adolescent de 15 ans, bien dans sa peau, avec un talent particulier pour la magie. Recruté par l'Association, il use de son talent, via les éléments naturels et le langage elfique. On ne peut pas dire que Jasper réfléchisse énormément.
Il agit sur l'impulsion du moment, ce qui provoque quelques désagréments : courses poursuites, invocations d'urgences...

"A la vitesse de la lumière" de Javier Cercas , le Livre de poche
Au coeur du cyclone, la guerre du Vietnam et le destin brisé de la jeunesse dorée américaine.
Rodney, étudiant pacifiste soudainement happé par le vertigineux pouvoir de donner la mort, est rentré de l'enfer. Son frère, le fils préféré du père, patriote convaincu, est mort au front....

"Les trois lumières" de Claire Keegan aux éditions Sabine Wespieser
Débordés par l'arrivée d'un nouveau-né, des parents con­fient pour quelques mois une de leurs filles à ses oncle et tante, les Kinsella. La gamine désorientée découvre les joies minuscules du confort et de l'affection.
Auprès des Kinsella, la jeune narratrice grandit, s'épanouit, mais comprend par quelques détails intrigants qu'il s'est passé quelque chose, autrefois, brisant la vie de ces deux personnes trop lisses. La description d'un geste tendre ou d'une promenade au bord de l'océan, l'achat d'un nouveau vêtement ou d'une poignée de bonbons sont autant de pistes suggérées : la perte d'un enfant, le désir de maternité avec, en permanence, une chape de silence qui empêche de nommer les sentiments mais permet d'enfouir les secrets. Née en 1968, Claire Keegan est une nouvelle venue de la littérature irlandaise.

Et puis aussi "Lumières pour l'avenir" d'Alexandre Safran, chez Albin Michel, réflexions sur le temps et sur l'éternité.
Et encore "Tout est illuminé" chez Seuil Points de Jonathan Safran Foer

LES NOUVEAUTÉS
- Martinez C. - Du domaine des murmures - Gallimard
- Madame Princesse - Ma boîte à bijoux - Hachette
- Pessis J. - Le petit roman du chocolat - Du Rocher
- Abbott M. - Absente - Le Livre de Poche
- Enzensberger H.M - Hammerstein ou l'intransigeance - Gallimard Folio
- Collectif - Les juifs dans l'histoire - Champ Vallon
- Coffret Nos délicieuses tartes - Solar
- Quiz sciences & nature - Milan
Vice-Versa

Retour haut de la page

VICE-VERSA
Le Vendredi 20 Janvier de 11h à 12h
Une heure de chansons françaises avec Laure
(elle était prévue le 13....mais il y a eu un petit changement)

Vendredi 27 janvier à 11h
A l'occasion de la Journée internationale de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité
Rencontre-dédicace avec Uri Orlev
pour ses "Poèmes écrits à Bergen-Belsen en 1944, en sa treizième année"
Uri Orlev sera accompagné de Sabine Huynh sa traductrice.

"Depuis son arrivée en terre d'Israël en septembre 1945, Jerzy Henryk Orlowski a conservé précieusement pendant plus de soixante ans un petit carnet de poche à couverture rouge sur lequel, à 13 ans, il avait recopié quinze poèmes écrits au camp de Bergen-Belsen où il fut déporté avec sa tante et son jeune frère au cours de l'année 1944.
Quinze poèmes qui témoignent de cette vitalité opiniâtre de l'enfant confronté à la barbarie, et de la place unique de la poésie dans le dialogue secret qu'il entretient avec lui-même.
Devenu Uri Orlev, auteur de livres pour la jeunesse traduits dans le monde entier, il a souhaité rendre publics ces balbutiements d'écrivain, par une sorte de fidélité absolue à l'enfant qu'il était et à son destin, dédiant ainsi toute son oeuvre littéraire d'adulte à cette génération d'enfants qui connurent la Shoah, à ceux qui y périrent."

Le lundi 16 Janvier à 18h30
Rencontre-Dédicace avec Simon Epstein
autour de son dernier livre "1930: une année dans l'histoire du peuple juif"
Simon Epstein nous montre un peuple juif informé, solidaire et combatif qui ne ressemble en rien à ce que l'on a coutume de penser ou d'écrire
à son sujet. Les Juifs de 1930 ne sont ni aveugles ni inconscients face aux menaces qui s'annoncent. Ils sont au contraire vigilants et mobilisés.
C'est vrai pour les Juifs de tous les pays, c'est vrai, tout particulièrement, pour les Juifs allemand.s

Le lundi 16 Janvier à 16h30
Première rencontre de l'Atelier Contes de Yaniv pour les enfants de 4 à 7 ans
L'atelier contes aura lieu ensuite tous les quinze jours, la deuxième rencontre donc le 30 janvier....
Yaniv est celui qui a fait le guignol le 19 décembre et c'était vraiment super....pour ceux qui n'y étaient pas, vous trouverez un échantillon sur le site.

PAF 20 SH Inscription à la librairie
Tél: 02/6244412
Vice-Versa

Retour haut de la page

LA MAISON DE TICHO Beth-Ticho
CONCERTICHO
Mercredi 11.01.2012 à 20h00
Classic Jazz
Oeuvres de Gershwin, Ellington Garner et Stanislav Kunin Saxophone - Alto Emil Kunin - Violon Grégoire Sosnitzki - Guitare

Beth-Ticho

Retour haut de la page

CRFJ - CENTRE DE RECHERCHE FRANÇAIS À JÉRUSALEM

CONFÉRENCE
Elisha Russ-Fishbane
Post-doctorant, université de Princeton
Entre Moise et Mahomet : l'idéal prophétique dans la mystique juive et la mystique musulmane
mercredi 18 janvier 2012, à 19h
La religion de Moïse et celle de Mahomet sont fondées toutes deux sur la révélation prophétique, mais l'une et l'autre, avec le temps, ont abandonné la prophétie comme relique d'une époque révolue. Cette conférence examinera les efforts parallèles des mystiques juifs et musulmans au moyen âge de ressusciter la prophétie comme un idéal spirituel en leur temps.
Elisha Russ-Fishbane est historien de la culture juive au sein du monde islamique médiéval. Pour l'heure, il enseigne à l'université de Princeton en qualité de post-doctorant.
Il vient d'être nommé Professeur des religions à l'université de Wesleyan, poste qu'il occupera à compter de la rentrée universitaire prochaine.
Elisha a obtenu son doctorat au Département des langues et civilisations orientales à l'université Harvard. Sa thèse, intitulée "Entre la politique et la piété : Abraham Maïmonide et son temps" (juillet 2009) dresse un portrait historique de la société et spiritualité juive d'Égypte médiévale.
Ce travail a reçu le Prix John Templeton de l'Université de Heidelberg. Elisha fait des recherches sur les intersections socio-économiques, religieuses et intellectuelles entre le judaïsme et l'islam au Moyen Âge. Ses recherches actuelles portent sur l'histoire du mouvement judéo-soufi de l'Égypte médiévale et, à propos de sa conférence ce soir, sur la quête d'illumination prophétique dans le judaïsme et l'islam.

http://www.crfj.org/

Retour haut de la page

Archives
[Page d'Accueil]
[Retour à la page précédente]